Projet R2R UN Covid-19 MPTF

Contexte 

La pandémie de la Covid 19 affecté les populations, les activités de production et fragilise les entreprises. Les investigations du centre international du commerce (ITC) ont montré qu’en 2020 les effets de la Covid de même que les mesures de restrictions accroissent la vulnérabilité des entreprises. 4467 entreprises ont été affectées dans 132 pays dans le dont le Bénin. En Afrique 2/3 des entreprises ont été durement impactées par la Covid 19 qui a causé des méventes pour 75% et des difficultés d’accès aux opportunités et aux ressources pour 54%. Les petites entreprises en situation de crise économique surtout celles dirigées par les femmes (64%) et les jeunes (26%) sont particulièrement vulnérables. Au Bénin, les entreprises sont différemment impactées avec des Acuités variables selon les secteurs. 92% des entreprises intervenant dans les secteurs informels sont très vulnérables. Les femmes présentent des déficits de 61,3% comparées aux hommes. Des exaspérations de la situation sont notés dans les localités frontalières déjà fragilisées par différents facteurs.

Le projet « Tirer parti des solutions numériques pour l’amélioration de la résilience au relèvement post-Covid des populations vulnérables au Bénin (R2R) ”compte apporter des solutions pour préserver les PMEs et les emplois générés, majoritairement occupés par les femmes et les jeunes dans les localités à fortes potentialités et frontalières à travers des investissements dans :

  • le renforcement de la trésorerie des cibles ;
  • l’élargissement de l’accès et de l’utilisation de solutions numériques adaptées au contexte ;
  • le renforcement des capacités des cibles à travers l’éducation financière et une formation entrepreneuriale ciblée.

Résumé du projet

Le projet R2R vise d'une part, à réduire les effets de la pandémie sur les PME, PMI et les emplois générés et d'autre part à accompagner les bénéficiaires des projets antérieurement appuyés par le PNUD, UNCDF et le Gouvernement à la construction d’une résilience et au relèvement post covid 19.

Il couvre dix (10) communes d’intervention de UNCDF et du PNUD, à savoir : Nikki, Kalalé, Boukombé, Glazoué, Avrankou, Aplahoué, Grand Popo, Zagnanado, Bassila et Kétou. Ces communes sont majoritairement situées dans les zones frontalières et à grand potentiel pour les micros, petites et moyennes entreprises. Il est organisé autour de deux composantes :

  • Composante1: Réactivité accrue du Fonds à l’impact socio-économique de la pandémie covid-19 sur les pays

  • Composante 2 : Amélioration de l’accès à un soutien sanitaire et socio-économique immédiat pour répondre à l’impact sanitaire et social de la pandémie de la covid-19.

 

Résultats réalisés

 

  • 24 520 personnes dont 15 622 femmes ont bénéficié d’éducation financière, d’alphabétisation numérique et d’initiation à l’entrepreneuriat
  • 19 202 dont 9 624 femmes utilisent et/ou bénéficient effectivement des outils et services numériques dans leurs activités.
  • 2 hubs numériques installés dans deux communes pour rendre les e-services accessibles.
  • Des e-subventions non remboursables ont été mises en place en faveur des unités de production (dont 5 promues par des femmes) pour un montant total de 115 948 USD.

Impact

START DATE

January 2021

END DATE

December 2022

STATUS

En cours

PROJECT OFFICE

Benin

IMPLEMENTING PARTNER

United Nations Development Programme

DONORS

MPTFO-UN COVID-19 Response & Recovery Fund

TOTAL CONTRIBUTIONS

$228,328

DELIVERY IN PREVIOUS YEARS

2020$15,180

2021$27,344

Full Project information