PNUD

 

Responsabilité

 

Transparence

Le PNUD s'est depuis longtemps engagé en faveur de la transparence : nos bureaux de pays publient chaque année des informations relatives à leurs finances, achats et programmes sur leur sites web respectifs.

Open.undp.org (en anglais) présente des informations détaillées sur divers aspects de ces programmes, portant aussi bien sur les recettes et les dépenses que sur les activités et les résultats. Le portail passe en revue des milliers de projets à travers le monde.

En 2014, l'indice de la transparence de l’aide de Publish What You Fund (en anglais) a salué nos efforts ambitieux en matière de publication d’informations en nous plaçant en première place sur les 68 grands donateurs évalués à travers le monde. En 2016, nous occupions la première place pour la 2è année consécutive.  En 2018, bien que classé
deuxième organisation la plus transparente dans le monde, le PNUD reste en tête du système des Nations Unies.

Leadership pour la transparence

Membre de l'Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA) depuis sa création en 2008, le PNUD a dirigé ses efforts de sensibilisation auprès des pays partenaires et des agences de l'ONU pour défendre la nouvelle norme de transparence de l'aide et la rendre pertinente pour la planification du développement national, la gestion des finances publiques, la responsabilité mutuelle et d'autres processus à l'échelon national. Plus de 100 organismes des Nations Unies, les banques multilatérales, les donateurs bilatéraux et les ONG qui fournissent 76 pour cent de l'aide publient des données conformément aux directives IITA.

Depuis Septembre 2013, un consortium multipartite dirigé par le PNUD a repris le relais pour l'accueil du secrétariat de l'Initiative. Ce rôle était assumé depuis 2009 par le Département britannique pour le Développement international (DFID).

Explorez

Chargement en cours…
Chargement en cours…

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Eswatini Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye

M

Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine République du Guyana Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe