Priorités

Réponse aux crises

Cyclone Pam à Tuvalu et Vanuatu

Le 13 mars 2015, Pam, un cyclone de catégorie 5, a touché environ 188 000 personnes et fait onze morts sur une population totale de 272 000 habitants sur 23 îles. Le 15 mars, le président du Vanuatu demandait l’aide de la communauté internationale pour répondre aux « dégâts sans précédents » subis par son pays.

Réponse du PNUD

Le programme de relèvement du PNUD, Argent contre travail, a recensé les femmes et hommes les plus vulnérables comme récipiendaires du programme. Plus de 200 personnes, dont 60% de femmes, ont ainsi été chargées d’enlever les débris laissés par la tempête et d’évacuer et recycler les déchets.  

Ces emplois donnent aux communautés concernées l’argent et les outils dont elles ont besoin pour reconstruire leur vie. L’enlèvement des déchets et leur recyclage dans des conditions sûres empêchent aussi la propagation de maladies hydrique ou dues au manque d’hygiène.  

Le PNUD a aussi aidé le conseil municipal de la capitale à faire enlever les déchets municipaux dans le cadre d'une initiative qui, avec un budget de 500 000 dollars, visait à renforcer la gestion administrative des déchets.

Enfin, le PNUD a collaboré avec le gouvernement du Vanuatu pour atténuer les effets négatifs des événements météorologiques extrêmes avec un projet d’adaptation du littoral doté de plus de 8 millions de dollars.

Explorez

Chargement en cours…
Chargement en cours…
Chargement en cours…

PNUD Dans le monde