INTEGRA appuie la formation qualifiante et l'insertion socioprofessionnelle de 357 jeunes Guinéens

Posted 23 mars 2022

Une vue des officiels à la cérémonie de lancement au Camp Alpha Yaya Diallo

Les cérémonies de remise officielle des certificats de fin de formation à 357 jeunes guinéens de la tranche d’âge de 18-35 ans ayant achevé un parcours de formation de neuf mois, se sont déroulées, le vendredi 11 mars 2022, en simultané aux seins des centres SCAD Conakry et Kindia. Au Camp Alpha Yaya de Conakry, c'est le Ministre de la Jeunesse et des Sports qui a présidé la cérémonie.

En effet, dans le cadre de ses activités au compte du programme INTEGRA, le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) a signé un accord de partenariat avec l’Agence du Service Civique d’Action pour le Développement (ASCAD) pour la formation et l’insertion professionnelle de 1000 jeunes.

Ainsi, 625 jeunes ont intégré le parcours de formation à l’ASCAD dans les filières agropastorales à Kindia, Hôtellerie et Agent de Prévention et Sécurité à Conakry. A ce jour, 357 jeunes sont arrivés au terme de leur parcours de formation de neuf mois. La situation à mi-parcours, est de 204 jeunes insérés soit un taux de 57%.

M. Lansana Bea Diallo, Ministre de la Jeunesse et des sports, dans son intervention, a loué les multiples efforts que consent l’ASCAD et ses partenaires pour favoriser l’insertion socioprofessionnelle de milliers de jeunes, en ses propos : « l’occasion est opportune pour moi de remercier l’ensemble du personnel de l’ASCAD pour leur engagement à réaliser la mission qui est la leur, mais surtout, de remercier les partenaires financiers sans lesquelles cette mission serait impossible. Aujourd’hui, mon souhait est que les jeunes récipiendaires, utilisent leurs connaissances à bon escient afin de contribuer à leur échelle au développement socio-économique de notre chère Guinée ».

Dans son discours de circonstance, Colonel Mohamed Amine Camara, Directeur Général de l’ASCAD a félicité les récipiendaires et les a exhortés à une implication effective pour leur insertion socioprofessionnelle durable et de rappeler que : « l’obtention d’un diplôme du SCAD n’est que le couronnement d’une première phase notamment celle de l’apprentissage. La seconde phase reste la plus déterminante en ce sens qu’elle consiste à faire usage de ces mêmes connaissances pour son autonomisation et son insertion professionnelle. Je vous exhorte à redoubler d’ardeur dans vos perspectives professionnelles en ayant toujours en mémoire que vous êtes les ambassadeurs du SCAD ».

Mme Naima Pages, Team Leader du Cluster Transformation Économique et Développement Durable du PNUD est quant à elle revenue sur la raison d’être de cet appui « notre objectif est de favoriser l’insertion socioprofessionnelle des jeunes en Guinée, mais surtout de vulgariser leur professionnalisation vers des métiers porteurs. Notre démarche s’articule autour d’un accompagnement technique, visant l’apprentissage des métiers porteurs et d’un accompagnement financier afin de contribuer à l’inclusion financière de cette couche juvénile ».

M. Zakaria Zoumanigui, porte-parole des récipiendaires, quant à lui, s’est réjoui de la qualité des formations reçues : « en mon nom et celui de tous mes camarades de promotion, je remercie l’Union européenne et tous les bailleurs de fonds ayant contribué à faire de ce parcours de 9 mois une réussite. Cela ne fut guère facile, mais avec le courage et le cadre général de la formation, aujourd’hui nous recevons ces certificats qui témoignent de notre engagement à réussir en Guinée. Nous sommes satisfaits et cela se traduit par le fait que plusieurs d’entre nous sont déjà insérés professionnellement. Les formations reçues sont exceptionnelles. Nous savons dorénavant comment œuvrer pour le développement de la Guinée et chacun de nous peut se targuer professionnel de son secteur d’activité ».

Le programme INTEGRA se veut une contribution pour amorcer de nouvelles dynamiques dans le développement socio-économique en Guinée. Initié conjointement par le Gouvernement guinéen et l’Union européenne au titre du Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique, INTEGRA crée des opportunités pour la jeunesse guinéenne à travers la préparation à la vie professionnelle dans les établissements scolaires, la réalisation d’infrastructures économiques, la formation professionnelle, la création d’emplois durables et le développement de l’entrepreneuriat.

Ainsi, à travers ce programme, ce sont plus de 15 000 jeunes qui seront directement accompagnés pour mettre en œuvre cette nouvelle dynamique socio-économique par la création d’emplois et l’appui au développement de l’entrepreneuriat en Guinée.

N'Mahawa Fofana

Consultant INTEGRA PNUD