Projet Autonomisation Socio-économique des femmes et des jeunes (ASEFEJ)

Contexte et objectifs

L’analyse des statistiques au Niger selon le genre montre une faible participation des femmes à la vie active. En effet, le taux d’activité est de 36,5% pour les femmes et 82,5% pour les hommes. En milieu urbain, 65,6% des hommes sont actifs contre seulement 26,8% des femmes. En milieu rural, 38,6% des femmes sont actives contre 86,5% des hommes. De manière spécifique, les femmes se limitent plus aux activités marquées par le faible budget-temps, ce qui ne leur permet pas de s’investir efficacement dans les activités de production rentables et mieux rémunérées.

C’est dire qu’au Niger, pays où 67% de la population a moins de 25 ans, le problème du chômage et du sous-emploi des jeunes se pose avec acuité, l’absence de débouchés professionnels risquant de compromettre la stabilité politique et économique du pays.

C’est pour continuer d’accompagner les efforts du Niger dans sa lutte contre la pauvreté que le programme est développé et mise en œuvre depuis 2019 en vue de contribuer à l’‘’Autonomisation socio-économique des femmes et des jeunes’’, avec un budget prévisionnel de 121 912 000 $.

Stratégie

La problématique principale reste la persistance de la pauvreté multidimensionnelle et des disparités et inégalités de genre avec une faible autonomisation socio-économique des femmes et des jeunes (ASFEJE).

 

Les objectifs du Programme ASEFEJ

Ce programme vise à :

  1. Développer des projets rentables basés sur des filières porteuses sur toute la chaîne de valeur et leur mise en œuvre par les femmes /ménages vulnérables et les jeunes en milieu rural;
  2. Accompagner les femmes et les jeunes dans le développement des activités économiques durables et résilientes, à travers un meilleur accès aux ressources productives, à la finance inclusive et à un savoir-faire adéquat;

Mobiliser les ressources techniques, matérielles et financières en vue de l’inclusion socio-économique des jeunes et des femmes à travers l’opérationnalisation de ce programme.

 

Les activités du projet

Pour atteindre ces objectifs, plusieurs activités seront mises en œuvre notamment :

  • L’identification, l’appui et le renforcement des capacités des jeunes (filles et garçons), des femmes et des ménages vulnérables;
  • La conduite d’études, la dotation en kits adaptés aux bénéficiaires;
  • La création des lignes de crédits dans les SFD et des Centres de services intégrés et d’appui-conseil dans les Communes ciblées;
  • L’appui à l’opérationnalisation du programme national d’inclusion socioéconomique des femmes et des jeunes en cours d’élaboration.

Résultats

Les principaux résultats du programme d’autonomisation des femmes et des jeunes sont déclinés ci-après.

  1. Résultat 1 : Les revenus des femmes et des jeunes augmentent dans les zones rurales ciblées, du fait de leur participation à des chaines de valeur génératrices de revenus durables et d’emplois décents

 

  • Produit 1.1 : Des projets rentables basés sur des filières porteuses sont identifiés et développés sur toute la chaine de valeur par les femmes /ménages vulnérables et les jeunes en milieu rural appuyée.
  • Produit 1.2 : Les jeunes, les femmes et les ménages vulnérables en milieu rural sont accompagnés dans la mise en œuvre de leurs projets sur toute la chaine de valeur (production, transformation, conservation, conditionnement, commercialisation, etc.).
  • Produit 1.3 : Des actifs financiers et non financiers sont développés et opérationnels pour la réalisation d’activités économiques durables et résilientes en faveur des femmes et des jeunes.

 Résultat 2 : Les capacités institutionnelles (Ministères en charge de l’autonomisation socio-économique des femmes et des jeunes), techniques et organisationnelles (des femmes et des jeunes) sont développées et renforcées pour le développement des chaines de valeurs

  • Produit 2.1 : Les Institutions chargées de la gestion de l’autonomisation socioéconomique des femmes et des jeunes sont appuyées et leurs capacités renforcées.
  • Produit 2.2 : Les capacités organisationnelles, techniques et de gestion des groupes de femmes vulnérables sont renforcées à travers la mise en place d’un centre de services intégrés et d’appui conseil.

Impact

START DATE

January 2020

END DATE

December 2022

STATUS

En cours

PROJECT OFFICE

Niger

IMPLEMENTING PARTNER

United Nations Development Programme

DONORS

UNITED NATIONS DEVELOPMENT PRO

TOTAL CONTRIBUTIONS

$696,818

DELIVERY IN PREVIOUS YEARS

2020$71,617

2021$187,506

2022$176,205

Full Project information