Projet de Relèvement - Post Catastrophe

Les effets dévastateurs de Mathieu en 2016 et d´Irma en 2017 n’ont fait que rappeler la grande vulnérabilité d’Haïti face aux aléas climatiques et la nécessité que la planification du développement et l’aménagement du territoire s’articulent autour de la connaissance et de la prise en compte des risques, et de la réhabilitation et la préservation de l’environnement. Le projet de relèvement post-catastrophe vise à soutenir le relèvement à long terme, la résilience aux chocs futurs et le développement durable, tout en répondant aux besoins immédiats dans les régions touchées par les catastrophes naturelles. Le projet favorise l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes en tant qu'objectifs clés pour « reconstruire en mieux ». Afin d’atteindre les résultats attendus, le projet soutiendra le renforcement de la connaissance approfondie des risques et de la vulnérabilité du territoire en tant qu’outil d’aide à la décision pour orienter les efforts de relèvement et de développement, tout en faisant le lien entre l’humanitaire et le développement.

Objectifs

Le projet de « Relèvement Post-Catastrophe » contribue à soutenir le relèvement à long terme, la résilience aux chocs futurs et le développement durable, tout en répondant aux besoins immédiats dans les régions touchées par les catastrophes naturelles. Le projet favorise l'égalité entre les sexes et l'autonomisation des femmes en tant qu'objectifs clés pour « reconstruire en mieux ». Il contribue également à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) visés par Haïti pour lui faire devenir un pays émergent d’ici 2030, et il s’inscrit particulièrement dans la lignée des ODD 1, 5, 8,11,12,15,16.

Résultats atteints à date

  • 2051 participants-es dont 556 femmes et 6 personnes en situation de handicap issus de 12 communes sont informés et sensibilisés, aux principes et démarches du Plan de Contingence Communal Multirisques.
  • 2 PCD réalisés pour les communes de Dame-Marie et de Anse-d’Hainault. Des ateliers de restitution des PCD sont réalisés dans les communes concernées.
  • 9 sections communales sont couvertes dans le cadre de la réalisation des plans communaux de développement (PCD) des communes de Dame-Marie et Anse d’Hainault : diagnostic en cours de validation.
  • 12 grands groupes de travail représentés chacun par un comité élu, en synergie avec les cadres techniques de la Direction de la Protection Civile (DPC), sont créés dans 12 communes en vue d’assurer l’ancrage et l’appropriation des PCCM.
  • Les matériels et équipements d’appui aux COUC et les systèmes d’alertes précoces sont en cours d’acheminement.
  • 1 plan de renforcement participatif est élaboré en appui à l’OPC.
  • 120 micro-entreprises et 10 coopératives ont bénéficié de l’appui technique du projet dans le la cadre du renforcement de leurs capacités de production.
  • 1 évaluation technique est réalisée au profit de (32) trente et deux infrastructures communautaires reparties dans (4) quatre communes en vue des réhabilitations des infrastructures prioritaires.
  • 86 bénéficiaires dont 29 femmes, groupes représentatifs des OCB de (4) communes sont sensibilisées sur la protection de l’environnement et l’inclusion sociale dans l’optique de la création d’emplois verts.

Impact

START DATE

October 2016

END DATE

December 2024

STATUS

En cours

PROJECT OFFICE

Haiti

IMPLEMENTING PARTNER

United Nations Development Programme

DONORS

Digital Good

GOVERNMENT OF CANADA

GOVERNMENT OF JAPAN

GOVERNMENT OF MAURITIUS

GOVERNMENT OF NEW ZEALAND

GOVERNMENT OF UNITED ARAB EMIRATES

HAI-GOVERNMENT OF HAITI

KOREA INTERN. COOPERATION AGENCY

SWISS AGY FOR DEVELOPMENT & COOPERATION

UN Women

UNDP Funding Windows

UNITED NATIONS DEVELOPMENT PROGRAMME

UNOCHA

UnSpecified

WORLD FOOD PROGRAMME

TOTAL CONTRIBUTIONS

$25,968,020

DELIVERY IN PREVIOUS YEARS

2016$592,474

2017$4,238,600

2018$1,637,031

2019$2,997,981

2020$4,206,027

2021$2,467,710

2022$1,393,876

2023$1,217,518

Full Project information