Le Représentant résident PNUD rencontre le Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Posted 14 avril 2022

Une rencontre de portée stratégique qui a permis au Représentant résident et son Equipe de recueillir les nouvelles priorités et orientations des nouvelles autorités de la transition

Le Représentant résident du PNUD en Guinée, M. Luc Joël Grégoire a été reçu en audience ce mercredi 19 Janvier 2021 par le Premier Ministre Mohamed Beavogui, à la Primature.

Pour cette audience le Représentant résident était accompagné de Mme Naima Pages, Team Leader Cluster Transformation économique et Développement durable, de M. Mohamed Abba, Team Leader du Cluster Gouvernance et Etat de Droit et du Responsable de l’Unité Communication et du Programme Culture, patrimoine et développement, Mamadou Saliou Diallo. Tandis que le Premier Ministre était entouré de la Conseillère chargée de la Gouvernance et de l’Ethique, Mme Moudatou Bah Hann, de la Cheffe de Cabinet, Mme Halimatou Kaba et du Conseiller en chargé du secteur privé, M. Illiassou Baldé.

Cette rencontre de près d’une heure trente minutes (1h30) a été une occasion pour le Représentant résident du PNUD de féliciter le Premier Ministre sa nomination qui témoigne de la confiance portée en lui par le Président de la transition avant de partager avec M. Mohamed Beavogui, les grands chantiers en cours dans la collaboration entre le PNUD et le Gouvernement guinéen, portant notamment sur l’appui du PNUD au secteur de la Gouvernance démocratique, sécuritaire, judiciaire et économique, le renforcement de la diplomatie économique et la modernisation des pratiques à travers la digitalisation afin de bien positionner la diplomatie guinéenne, la valorisation des acquis et la soutenabilité des réformes avec l’appui à l’élaboration des stratégies nationales de l’Emploi, de l’Economie Bleue et pour l’usage des drones en lien avec les activités du secteur de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle,  la dimension environnementale et la sécurité alimentaire avec le développement de la pisciculture en Haute et Moyenne Guinée et l’appui à la transformation structurelle avec le développement de chaines de valeurs et au Management public.

M. Luc Joël Grégoire a également insisté sur la nécessité de mobiliser et de mettre à contribution les compétences de la diaspora guinéenne pour appuyer les réformes engagées pendant cette transition et de renforcer l’aspect communication institutionnelle à chaque étape de la période de transition. Nous sommes à votre écoute, M. le Premier Ministre, nous allons nous réajuster en fonction de vos priorités du moment. La réactivité est très importante. C’est notre cheval de bataille.

Le Premier Ministre très satisfait de cette rencontre d’échanges a souligné : Mon cher Luc, je vous remercie pour tous ces grands chantiers engagés par le PNUD. Nous sommes en période d’exception, il faut que nous construisions avec une méthodologie exceptionnelle pour aller très vite. Nous avons besoin d’appui au niveau de trois piliers essentiels notamment dans le domaine de la Gouvernance, notamment le domaine de la justice car nous voulons rétablir un minimum de justice. Nous essayons de cibler l’essentiel avec la réforme du Conseil Supérieur de la Magistrature, la lutte contre la corruption, la CRIEF a besoin de base, le Procès du 28 Septembre et surtout dans la gestion de l’Administration publique qu’il faut pratiquement reconstruire avec un système fiable de gestion des fonctionnaires qui nécessité une digitalisation, une biométrisation, dans la gestion des finances publiques et des services aux populations. Donc, nous avons besoin d’un réel Programme d’appui à la transition sur les volets politiques et socio-économiques pour une bonne gestion des ressources et de l’Administration publiques, la justice. Il faut recentrer tout cela pour avoir un Programme concret. Il y a aussi le volet réconciliation nationale qui nous tient à cœur. Un Rapport élaboré sous le leadership du Grand Imam de Conakry et de l’Archevêque de Conakry existe déjà. Il a besoin d’être actualisé et intégré aux Assises. Mon souci, c’est d’aller vite, trouver des solutions intermédiaires pour aller vite.

En réaction, M. le Représentant résident a remercié le Premier Ministre pour ces orientations qui définissent clairement les besoins prioritaires du Gouvernement. Pour ce qui de la modernisation de l’Administration, je voudrais vous rassurer de notre accompagnement. Il suffit juste d’en définir la forme. Nous sommes en train de travailler avec le Ministère des Finances et du Plan dans le domaine de la gestion financière. Nous sommes engagés aussi à accompagner le Ministère de l’Enseignement préuniversitaire et de l’alphabétisation dans la digitalisation du secteur de l’Education, pour une bonne gestion des effectifs, de la masse salariale et des infrastructures. Nous sommes prêts à soutenir également dans la réforme constitutionnelle avec éventuellement, selon vos besoins, le recrutement d’un bon Constitutionnaliste pour accompagner le processus et dans la formation des législateurs après la création du Conseil National de la transition. Nous avons déjà appuyé l’Elaboration de la Politique nationale d’Emploi et la Stratégie d’emploi des jeunes dans un délai très court qui impliquent quatre départements ministériels.

Avant de passer à la photo de famille, le Premier Ministre a encore une fois remercié le Représentant résident et Equipe pour l’appui constant du PNUD et, a conclu : nous avons réellement besoin de votre accompagnement pour cette période de transition. Essayons de construire ensemble quelque chose. Je vous réaffirme notre volonté de collaborer avec le PNUD et les autres partenaires au développement de la Guinée.

Mamadou Saliou Diallo

Chargé des Communications PNUD