Africa mini-grids project Madagascar (AMP)

Contexte

Madagascar a un taux d'électrification très faible (15%), réparti de manière disproportionnée entre les zones urbaines (53%) et les zones rurales (6,5%). Le gouvernement de Madagascar, à travers sa Nouvelle Politique Energétique (NEP) de 2015 vise de manière ambitieuse à augmenter l'électrification à au moins 70% d'ici 2030 et prévoit qu'environ 15% des ménages soient alimentés par l'énergie solaire. À cet égard, dans le cadre du Programme Africa Minigrids (AMP) soutenu par le PNUD, ce projet vise à accroître l'accès à l'énergie propre en augmentant la viabilité financière, et en promouvant l'investissement commercial à grande échelle, dans les minigrids à faible émission de carbone à Madagascar, en mettant l'accent sur la réduction des coûts et les leviers de valeur ajoutée sur les modèles commerciaux innovants.

Le projet entend contribuer de manière générale à la lutte contre la pauvreté et au développement socio-économique au niveau national et déployer un projet pilote dans la Région Atsimo Andrefana de Madagascar. Plus précisément, le projet vise à aborder l'accès à l'électricité à deux niveaux : (1) l'appui en amont à la mise en œuvre de la politique nationale et (2) les efforts en aval pour accroître l'accès des populations à l'électricité en créant et développant des opportunités pour améliorer leurs conditions de vie et leurs activités économiques.

Objectifs

Le projet a défini 4 objectifs spécifiques à atteindre : (1) L'appropriation par les parties prenantes d'un modèle national de fourniture de mini-réseaux est avancée, et les politiques et réglementations facilitant le co-investissement dans des solutions d'électrification hors réseau à faible émission de carbone sont encouragées. (2) Modèles commerciaux innovants fondés sur la réduction des coûts et la valeur ajoutée, avec une participation renforcée du secteur privé au développement progressif et complet de mini-réseaux à faible émission de carbone. (3) Les acteurs du secteur financier sont prêts à investir dans une réserve de mini-réseaux à faible émission de carbone et des mécanismes financiers concessionnels sont en place pour encourager les investissements à grande échelle. (4) Les données et la numérisation sont intégrées, par toutes les parties prenantes, dans le développement du marché local des mini-réseaux. Amélioration des connaissances, de la sensibilisation et des possibilités de mise en réseau sur le marché des mini-réseaux et parmi les parties prenantes, notamment en bénéficiant de liens avec les bonnes pratiques internationales.

Impact

START DATE

April 2022

END DATE

December 2025

STATUS

En cours

PROJECT OFFICE

Madagascar

IMPLEMENTING PARTNER

United Nations Development Programme

DONORS

UNITED NATIONS DEVELOPMENT PROGRAMME

TOTAL CONTRIBUTIONS

$1,807,591

DELIVERY IN PREVIOUS YEARS

2022$132,077

2023$672,705

Full Project information