Résilience pour développement durable dans le bassin du lac Tchad

31 août 2018

La crise humanitaire qui sévit dans le bassin du lac Tchad est l’une des plus graves que le monde ait jamais connu. Elle touche plus de 10 millions de personnes qui ont un besoin urgent d’assistance et de protection. Alors que la crise entre dans sa neuvième année, les attaques armées persistent et les souffrances des populations s’intensifient, notamment du fait des violations massives des droits fondamentaux, en particulier ceux des femmes et des filles victimes de sévices et de violences sexuelles.

Dans cette région du monde, les communautés aussi bien que les individus, et notamment les femmes, sont coutumiers des chocs et affrontent des situations de crise successives depuis des décennies. L’assistance humanitaire a été capitale pour aider la population à absorber l’impact de ces chocs. Sa pertinence ne se dément toujours pas, compte tenu de la gravité de la situation actuelle.

Cependant, il est essentiel d’intensifier sans tarder les interventions en faveur du développement pour renforcer la résilience dans la région, tout en continuant de prêter assistance aux personnes et aux communautés touchées afin de les aider à se relever le plus rapidement possible et d’éviter ainsi toute nouvelle aggravation de la crise.

PNUD Dans le monde