PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi Bélarus Bélize Bénin

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République du) Congo (République démocratique du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Croatie Cuba Côte d'Ivoire

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Ghana Guatemala Guinée Guinée équatoriale Guinée-Bissau Guyane Géorgie

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libye Libéria L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Nicaragua Niger Nigéria Népal

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Philippines Programme palestinien Pérou

R

Russie (Fédération de) Rwanda République dominicaine

S

Samoa Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie São Tomé-et-Principe Sénégal

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe

Le PNUD en action 2010/2011 : Un développement axé sur les gens

Publié le 12 juin 2011 (PDF, 3MB)
Couverture du rapport annuel "Le PNUD an action 2011 : Un développent axé sur les gens"

Résumé

Ce rapport dresse le bilan du travail accompli en 2010/2011 et donne une perspective sur le futur. En 2010, comme par le passé, le PNUD a honoré ses engagements envers les gens et les pays qu’il dessert. En Haïti, nous avons lancé avec nos partenaires des initiatives « Argent contre travail » de grande envergure, qui ont employé 240 000 personnes au cours de l’année et permis de déblayer un million de mètre cubes de gravats. Au Kenya, nous avons apporté notre concours à l’organisation d’un référendum pacifique sur la constitution de ce pays, qui se relève des violences postélectorales d’il y a deux ans. Au Pakistan, suite aux inondations dévastatrices, nous avons lancé promptement un programme de relèvement rapide qui a aidé plus de 200 000 habitants des provinces les plus durement touchées à commencer à reconstruire leur existence. À l’avenir, le PNUD continuera d’agir par l’entremise de ses réseaux mondiaux pour permettre aux nations et aux communautés qui s’emploient à relever les défis de leur développement d’accéder aux idées et aux pratiques optimales dans ce domaine.

À retenir

  • Treize pour cent des dépenses du PNUD en 2010 servent à soutenir le progrès vers la réalisation des OMD dans les pays en voie de développement.
  • 103 pays ont reçu le soutien du PNUD pour leurs efforts contre la corruption en 2010.
  • En 2010, le PNUD a créé huit million de jours de travail pour les personnes affectées par les crises, au travers des initiatives « argent contre travail » et la création d’emplois.
  • En 2010, le travail du PNUD dans le domaine de l’énergie renouvelable et durable dans 77 pays a empêché l’émission de 24.5 million tonnes de dioxyde de carbone.