Rapport Analytique Consultations Nationales sur l'Agence International de Développement Post 2015

01 sept. 2013
image

Résumé

La RDC a organisé ses consultations nationales, de décembre 2012 à mai 2013 dans les 11 provinces du pays. Etaient impliquées par province, 50 à 80 personnes vivant tant en ville que dans les villages, appartenant à différentes couches sociales et catégories socioprofessionnelles hétérogènes (jeunes, femmes, personnes stigmatisées, ouvriers, employés, hommes et femmes de média, personnes vivant avec un handicap, militants d’organisations non gouvernementales, fonctionnaires, politiciens locaux, membres des syndicats du patronat et des travailleurs, etc.). Des thématiques spécifiques comme jeunesse, Genre et minorités ont été abordés. Ces consultations ont également été l’occasion de : (i) donner la parole aux populations, (ii) stimuler leur proactivité sur des questions de société importantes ainsi que sur les aspirations profondes qui ont alimenté et sous-tendu leur vision de l’Agenda post 2015, (iii) permettre aux participants de critiquer le cadre des OMD  en termes d’avantages et de limites et (iv) s’approprier le « New Deal » pour un engagement international en faveur des Etats fragiles. Le rapport desdites consultations a été validé le 18 septembre 2013 au cours d’un atelier organisé par le Ministère du Plan et suivi de la mise en œuvre de la Révolution de la Modernité, qui a regroupé plus d’une centaine de participants dont les membres du Gouvernement, les Ambassadeurs, les Partenaires techniques et financiers (PTF), les représentants des provinces et de la société civile.

A retenir

  • Les grandes lignes de la vision du développement futur du monde après 2015 du peuple congolais ont été formulées en termes de quatorze (14) objectifs suivants : 1. Promouvoir la bonne gouvernance 2. Consolider la paix et lutter contre les violences dégradantes 3. Promouvoir la justice pour tous 4. Réduire l’extrême pauvreté 5. Réduire les risques d’insécurité alimentaire 6. Assurer la santé pour tous 7. Réduire la mortalité maternelle et infantile 8. Assurer l’éducation pour tous 9. Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme 10. Assurer un environnement durable 11. Améliorer le cadre de vie des populations 12. Garantir un travail décent et durable à tous 13. Mettre en place un partenariat mondial inclusif pour le développement 14. Créer les conditions d’une croissance économique inclusive.
  • Pour réussir le partenariat mondial pour le développement après 2015, les Congolaises et Congolais pensent que les conditions suivantes doivent être remplies : La flexibilité de l’échéance selon le niveau de développement de chaque pays ; La mobilisation accrue des ressources disponibles; L’aide publique au développement dépouillée des conditionnalités à caractère politique ; La cohérence entre différents cadres de développement : Programme d’action du gouvernement (PAP), Révolution de la modernité, DSCRP (Document stratégique de Croissance et de Réduction de la Pauvreté), New Deal des pays moins avancés ; L’implication plus accrue des pays émergents et moins avancés dans la gouvernance mondiale ; La désignation d’un Haut-Commissaire aux OMD ; Le développement d’un leadership mondial inclusif.
Téléchargez les documents liés