Gestion de débris et création d’emplois en Haïti

10 oct. 2011
image

Le 12 janvier 2010, un tremblement de terre d’une magnitude de 7,0 sur l’échelle de Richter a frappé Haïti,dévastant la capitale Port-au-Prince, les départements de l’ Ouest et du Sud-Est. Plus de 3 millions de personnes ont été affectées par le séisme, dont 222 650 ont été tuées et 310 930 blessées. Un total de 2,1 millions de personnes,dont 302 000 enfants, ont été déplacées. L’évaluation des dommages subis par les maisons effectuée entre mars 2010 et février 2011 montre que 403 176 bâtiments ont été endommagés ou détruits: 217 995 ont été identifiés comme en bon état (catégorie verte) et peuvent être occupés sans réparations; 104 572 ont subi des dommages mais peuvent être réparés (catégorie jaune), 80 609 ont été fortement endommagés et sont inhabitables (catégorie rouge). Selon la matrice de suivi des déplacements du Cluster coordination et gestion des camps (CCCM), à la fin du mois de mars 2011, 680 494 personnes déplacées, dont 355 851 femmes et 324 643 hommes, vivent toujours dans 1 061 camps officiels.

Télécharger le document