Gouvernance Politique Inclusive

Courte description du Portefeuille :

Le portefeuille Gouvernance Politique inclusive met en œuvre des programmes et initiatives visant à soutenir les processus électoraux, de réformes politiques, institutionnelles et administratives dans le but de promouvoir l'inclusion, la transparence, la redevabilité et de consolider la démocratie et l’Etat de droit. Les actions prévues ont pour finalité de favoriser l’amorce d’une nouvelle gouvernance démocratique plus durable, plus inclusive, plus consensuelle et moins conflictogène, garantissant l’intégration des aspirations de tous les acteurs, tout en rétablissant la confiance entre les citoyens et leurs institutions dans un climat stable et apaisé en vue d’un développement durable. Elles sont en lien avec les Objectifs de Développement Durable (ODD), notamment l’ODD 16.

Objectifs

Objectifs généraux

Accompagner les efforts des autorités de la Transition et de tous les acteurs maliens dans la conduite inclusive, transparente et réussie des différents processus politiques et électoraux censés permettre la mise place de nouvelles institutions démocratiques.

Objectifs spécifiques :

- Appuyer le processus de réformes constitutionnelles, électorales et institutionnelles afin de s'assurer qu’il intègre les attentes des populations, notamment les groupes vulnérables, les femmes, les jeunes et les minorités ;

- Contribuer à l’organisation de consultations électorales et référendaires de fin de transition paisibles, inclusives, transparentes, crédibles et dont les résultats sont acceptés par la majorité des maliens ;

- Renforcer les capacités à court, moyen et long termes des institutions actuelles impliquées dans les processus politiques et électoraux et de celles qui seront issues des reformes en vue de les rendre plus efficaces, opérationnelles, crédibles et dignes de la confiance de la majorité des acteurs et des populations ;

Résultats atteints à date :       

Les interventions du PNUD ont favorisé permis :

- La validation de l’avant-projet de la loi électorale ;

- L’opérations de révision annuelle des listes électorales (RALE) 2021 ayant enregistré la participation d’environ 903 140 personnes dont 417 612 femmes soit 46, 24 % ;

- L’enrôlement spécial des électeurs ayant permis d’enregistrer environ 800 000 nouveaux majeurs ;

- La mise en place d’un système informatique et d’un centre de traitement des données équipé et interconnecté facilitant ainsi l’identification et la remontée rapide des cas de conflits communautaires et de violences ;

- L’organisation des Assises Nationales de la Refondation (ANR) dans 56 cercles, 10 régions et à Bamako ayant permis de recueillir les attentes des populations sur le découpage administratif et la révision de la loi électorale ;

- La formation d’environ 750 leaders communautaires dont plus de 30% de femmes dans 5 chefs-lieux de région en matière de prévention de conflits liés au processus politiques et électoraux.

- Renforcement des capacités techniques sur la nouvelle nomenclature budgétaire des collectivités de 406 acteurs (maires, secrétaires généraux, régisseurs, Présidents de conseil de cercle, Préfets, receveurs municipaux) de 93 communes des cinq cercles d’intervention. Désormais, ces agents sont en mesure de mieux élaborer et exécuter les budgets des collectivités dans la perspective du budget programme.

Impact

START DATE

May 2021

END DATE

December 2024

STATUS

En cours

PROJECT OFFICE

Mali

IMPLEMENTING PARTNER

United Nations Development Programme

DONORS

AG. ESPANOLA DE COOPERACION INT.

CANADIAN INTERNATIONAL DEVELOPMENT AGENC

EUROPEAN COMMISSION

GOVERNMENT OF JAPAN

GOVERNMENT OF LUXEMBOURG

GOVERNMENT OF NORWAY

Peacebuilding Fund

SWEDISH INT'L DEVELOPMENT COOPERATION

UNITED NATIONS DEVELOPMENT PROGRAMME

Unspecified

TOTAL CONTRIBUTIONS

$39,821,623

DELIVERY IN PREVIOUS YEARS

2021$3,828,278

2022$6,584,556

2023$10,253,174

2024$1,917,264

Full Project information