Entrepreneuriat pour le Développement

Contexte :

Depuis la révolution de janvier 2011, la Tunisie a enregistré des avancées significatives dans la consécration d’un État de droit démocratique respectueux des libertés et droits fondamentaux en lien avec les aspirations de la population et les principes inscrits dans la Constitution de 2014.

Le pays reste néanmoins confronté à de nombreux enjeux socio-économiques, aggravés par la crise de la COVID-19, qui entravent son potentiel de développement et représentent l’une des sources de préoccupations majeures des citoyens et citoyennes. En effet, le chômage reste élevé avec un taux de 15,1% au premier trimestre 2020, qui aecte en particulier les femmes (22%).

Les jeunes sont également fortement impactés par la situation économique du pays avec un taux de 42,4% de chômage chez les 15-24 ans au troisième trimestre de l’année 2021. 

Pour contribuer à faire face à l’enjeu du chômage et fournir une alternative à l’emploi salarié tout en répondant aux défis identifiés, le Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi (MFPE) a développé en 2018 une Stratégie Nationale de l’Entrepreneuriat en Tunisie (SNEt) accompagné d’un plan d’action 2019-2022.

Objectifs :

  • Accélérer la mise en œuvre des politiques nationales de promotion de l’entrepreneuriat 
  • Appuyer l’essor de l’économie sociale et solidaire aux niveaux national et territorial   travers des projets d’entrepreneuriat social et de micro-entreprises, menés par des jeunes et des groupes vulnérables ;  
  • Renforcer l'autonomisation économique des femmes et leur accès au marché. 

Résultats attendus  :

  • Résultat 1 : Les autorités nationales mettent en œuvre, suivent et évaluent de façon informée et concertée des politiques publiques adaptées visant à promouvoir l’entrepreneuriat .
  • Résultat 2 : L’économie sociale et solidaire est promue aux niveaux national et territorial à travers le renforcement de l’entrepreneuriat social et la promotion de projets entrepreneuriaux par des femmes, des jeunes et des personnes vulnérable. 

  • Approche : 

  • Appui à la Stratégie Nationale de l’Entrepreneuriat et à la mise en œuvre de ses 5 programmes 
  • Appui à l’implémentation de la Stratégie avec comme cible l’inclusion des femmes, des jeunes et des populations vulnérables en utilisant l’économie sociale et solidaire comme levier au niveau de 6 gouvernorats (Gabès, Gafsa, Kébili, Médenine,Tataouine, Tozeur).  

Principales Activités : 

- Mise en place d’un système de gouvernance associé à un cadre réglementaire et institutionnel catalysant la création d’entreprise et assurant la bonne gestion des différents mécanismes de la SNEt . 

- Redynamisation de l’offre d’accompagnement des entrepreneurs à travers une rationalisation et une adaptation aux spécificités régionales et aux besoins des entreprises. 

- Renforcement des structures d’accompagnement des entrepreneurs et adaptation aux besoins de la promotion de l’économie sociale et solidaire dans les localités ciblées 

 - Appui direct aux entrepreneurs sociaux et micro- entreprises portées par des jeunes et des groupes vulnérables 

 - Renforcement de l’accès des femmes à l’entrepreneuriat avec un appui direct à des projets menés par des femmes dans les localités ciblées 

 - Promotion de la culture entrepreneuriale à travers le partage de connaissance, les bonnes pratiques et la communication.  

Bénéficiaires Directs :

* 300 entrepreneures sociaux et micro-entreprises portées par des jeunes et des groupes vulnérables 

* 300  femmes entrepreneures appuyées dans le développement de leur projet 

* 6 gouvernorats du Sud appuyés dans le développement de l’écosystème entrepreneurial et l’économie sociale et solidaire. 

Partenaires :

Le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle est le partenaire principal pour la mise en oeuvre du projet. 

Le projet est mené en étroite collaboration avec l’ensemble des Ministères concernés, les agences nationales spécialisées, les partenaires sociaux, les organisations de la société civile, le secteur privé et en coordination avec les acteurs de la coopération internationale. 

Au niveau de l’action territoriale, le projet E&D travaille notamment avec tous les partenaires techniques impliqués dans la promotion de l’entrepreneuriat dont l’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle (ATFP), l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant 

(ANETI), l’Oce de Développement du Sud (ODS), et les acteurs locaux concernés. 

Impact

6 gouvernorats du Sud appuyés dans le développement de l’écosystème entrepreneurial et l’économie sociale et solidaire.