Appui à la contribution de la société civile pour la réalisation des objectifs de développement (ODD 5 et 16) à l’horizon 2030

 Objectif(s) de Développement Durable : ODD 16

Durée du projet : 3 ans

Partenaires nationaux : Ministère chargé des relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et des droits de l’Homme

Team Leader Gouvernance : Hosni Mouelhi hosni.mouelhi@undp.org

Chargée de projet : Chahrazed Ben Hamida chahrazed.ben-hamida@undp.org

Contexte :

La société civile tunisienne a connu un véritable essor depuis 2011, faisant passer le nombre d’associations de 9 600 en 2011 à plus de 24 000 en 2021

Néanmoins, ces organisations continuent de rencontrer plusieurs obstacles qui mettent à mal la pérennité de leurs interventions. Il s’agit notamment de leur niveau de professionnalisation et de spécialisation mais aussi la faible articulation de l’action associative avec celle des acteurs publics. Le PNUD s’est engagé à partir de 2012 à appuyer les OSC émergentes afin de renforcer leur autonomie et leur spécialisation, pour qu’elles puissent jouer un rôle significatif dans l’ancrage d’un système politique favorisant la participation citoyenne et l’atténuation des inégalités et de l’exclusion. En prolongement de ce travail, le PNUD est depuis 2019 partenaire des services du gouvernement en charge des relations avec la société civile dans le cadre du projet d’appui au renforcement de la contribution de la société civile tunisienne à l’Agenda 2030.

Objectifs :

Le projet vise à promouvoir un environnement propice à la contribution effective de la société civile à la réalisation des objectifs de développement durable, notamment l’ODD 16, à travers l’appui aux institutions publiques en charge des relations avec la société civile afin qu’elles puissent mieux intégrer l’action associative dans le cadre d’interventions concertées alignées aux impératifs nationaux de développement durable tant au niveau national que local.

Le projet vise, de même, à appuyer les OSC locales afin qu’elles soient en mesure d’endosser ce rôle, en facilitant leur accès des opportunités de renforcement de capacité adaptées, et en appuyant leurs interventions territoriales pour la promotion de la paix et la prévention de l’exclusion des catégories vulnérables.

Le projet vise à promouvoir un environnement propice à la contribution effective de la société civile à la réalisation des objectifs de développement durable, notamment l’ODD 16, à travers l’appui aux institutions publiques en charge des relations avec la société civile afin qu’elles puissent mieux intégrer l’action associative dans le cadre d’interventions concertées alignées aux impératifs nationaux de développement durable tant au niveau national que local.

Le projet vise, de même, à appuyer les organisations de la société civile locales afin qu’elles soient en mesure d’endosser ce rôle, en facilitant leur accès des opportunités de renforcement de capacité adaptées, et en appuyant leurs interventions territoriales pour la promotion de la paix et la prévention de l’exclusion des catégories vulnérables.

Réalisations :

Les axes prioritaires du partenariat de l’Etat avec la société civile pour la réalisation des ODD ainsi que les modalités de ce partenariat sont identifiées de manière participative dans le cadre d’une vision stratégique en cours de formalisation.

Le diagnostic des besoins des services en charges des relations avec la société civile est réalisé en vue d’un renforcement des capacités de collaboration avec celle-ci.

Un centre de ressources associatives est mis en place à Djerba afin d’offrir à la société civile locale une plateforme polyvalente d’action, de partage des connaissances et de coopération avec les acteurs locaux.

Les initiatives de la société civile pour la réalisation, le suivi et l’évaluation de l’ODD16 dans les gouvernorats de Gabes, Médenine et Tataouine sont appuyées.