A la rencontre des apprenants du programme LeARN en fin de formation

Posted 10 février 2022

Le Représentant Résident Adjoint du PNUD au Bénin, M. José Wabo échangeant avec les lauréats du programme LeARN. Crédit photo: PNUD Bénin


Epitech Bénin a organisé le 9 février 2022 à son siège à Cotonou une rencontre d’échanges entre le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et les apprenants du programme LeARN (Levier d'Apprentissage pour la Reconversion dans le Numérique) en fin de formation. L’occasion était donnée à ces jeunes de partager avec le Représentant Résident Adjoint du PNUD, M. José H. Wabo leur parcours, expérience de formation et perspectives de carrière. En retour, ce dernier a répondu à leurs questions, partagé avec eux la vision du PNUD et prodigué quelques conseils utiles pour la vie active.

Le Programme LeARN appuyé par MTN, ISOCEL et le PNUD a été initié par le gouvernement du Bénin et mis en oeuvre par le Fonds d'Appui à l'Entrepreneuriat Numérique (FAEN) du Ministère du Numérique et de la Digitalisation.  Il offre l'opportunité chaque année à des jeunes béninois de suivre gratuitement une formation certifiante aux nouveaux métiers du numérique et de réussir leur insertion ou reconversion professionnelle dans le secteur du numérique. 

La Responsable Stratégie et partenariat d’Epitech, Johana Cimper, a expliqué qu’ils étaient 18 000 jeunes béninois âgés de 18 à 35 ans, motivés et passionnés du numérique à postuler sur toute l’étendue du territoire, mais au final seulement 50 (dont 16 femmes) ont été recrutés. Pendant cinq mois, ces 50 lauréats, ont reçu une formation intensive dans le domaine du code informatique.

Gédéon Dossou est le responsable de la 1 ère cohorte du Programme LeARN. Il a présenté le coding Academy, le programme de formation suivi avec une pédagogie d’apprentissage par projet et exprimé la gratitude de ses pairs à l’endroit de l’Etat, d’Epitech en charge de la formation et de tous les partenaires qui ont appuyé ce programme.

La formation s’est déroulée en deux (2) phases : la 1ere phase était un tronc commun où tous les apprenants ont reçu les notions de base pour le développement web (htlm, CSS, PHP, javascript, wordpress, etc.) ; la 2eme phase était consacrée à la spécialisation, où certains apprenants ont décidé de faire carrière dans le développement web, développement des applications mobiles ou des plateformes Web, au service de la transformation numérique des entreprises et des Institutions. « Nous sommes en fin de formation et les perspectives sont nombreuses. Certains camarades ont déjà eu des propositions de stages », a confié Gédéon Dossou.

Isabelle Toudonou est l’un des lauréats du programme LeARN et titulaire d’un Master en politique publique, Gouvernance et Démocratie de la chaire UNESCO. Son objectif en s’engageant dans le programme de reconversion à la Coding Academy n’était pas forcément de devenir codeur, mais plutôt Chef de projet. Sa motivation à participer à ce programme vient du fait que lors de ses travaux de fin de formation universitaire, elle a noté qu’au niveau de la participation citoyenne dans les communautés locales, il manquait certains outils qui sont numériques et utilisés en France et dans certains pays de la sous-région. Elle pourra désormais exécuter des codes pour résoudre des problèmes de gouvernance.

Selon Habib Radji, Statisticien de formation, l’une des difficultés rencontrées lors de la formation était liée à la pédagogie, le fait d’apprendre par soi-même, car la plupart des apprenants étaient habités à des cours magistraux.

Le domaine du numérique est très stressant pour les femmes, a laissé entendre Corinne Sewanou.  Elle a plaidé pour que de plus de chances soient accordées aux femmes pour leur insertion professionnelle dans les entreprises et institutions.

« C’est assez émouvant d’écouter vos témoignages respectifs. Je suis ravie de savoir qu’il s’est agi non seulement d’une formation technique mais aussi humaine. Je peux vous assurer qu’au-delà de la technique, le vivre ensemble est très important. Le challenge est de s’armer mentalement pour faire face à l’adversité. La différence se fera dans l’état d’esprit », a affirmé M. José H. Wabo. Il a enfin encouragé les jeunes à s’investir davantage dans le numérique notamment dans la blockchain, l’intelligence artificielle, la fintech, qui constituent des secteurs d’avenir.

Pour Patricia Dohou, le Programme LeARN a complétement changé sa vie. Cette entrepreneure agricole a désormais une vision plus large des débouchés dans le domaine du numérique. « Cet échange nous aide à nous préparer pour le marché de l’emploi. J’exhorte le Gouvernement et les partenaires comme le PNUD à continuer d’appuyer ce programme pour donner l’opportunité à beaucoup de jeunes béninois de vite s’insérer professionnellement ».

La Responsable Stratégie et partenariat d’Epitech, Johana Cimper présentant le programme de formation au Représentant Résident Adjoint du PNUD au Bénin

Isabelle Toudonou est l’un des lauréats du programme LeARN

Gédéon Dossou, responsable de la 1 ère cohorte du Programme LeARN

Corinne Sewanou lauréat du programme LeARN

Vue partielle des apprenants du programme LeARN

Seance de question/ reponse avec le Représentant Résident Adjoint du PNUD

Habib Radji, Statisticien de formation et lauréat du pogramme LeARN