Plus de 4 années de combats au Yémen ont retardé le développement de 21 ans. Photo: PNUD Yemen


New York
 - Le Yémen deviendra le pays le plus pauvre du monde si le conflit dure jusqu'en 2022, selon un nouveau rapport du PNUD.

Depuis 2014, la guerre au Yémen a fait passer le taux de pauvreté de 47% en 2014 à 75% fin 2019. Si les combats se poursuivent, le Yémen sera en 2022 le pays le plus pauvre du monde, avec 79% de la population sous le seuil de pauvreté et 65% vivant dans une extrême pauvreté, indique le rapport intitulé Évaluer l'Impact de la Guerre au Yémen sur la Réalisation des Objectifs de Développement Durable (en anglais).

Publié le 26 septembre, l'étude indique qu'en l'absence de conflit, le Yémen aurait pu progresser sur la voie de la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) à l'horizon 2030. Mais voilà, plus de 4 années de combats ont retardé le développement humain de 21 ans, donnant au Yémen peu de chances d'atteindre les ODD et ce même si la guerre devait cesser aujourd'hui.

« La guerre a non seulement fait du Yémen la pire crise humanitaire au monde mais menace aussi d'en faire la population la plus pauvre »,  déclare le représentant du PNUD au Yémen, Auke Lootsma. « Le travail du PNUD vise à aider les Yéménites à maintenir les institutions et les entreprises en activité pour qu’elles disposent des bases nécessaires au relèvement lorsque la guerre cessera. »

Grâce à des informations open-source et une modélisation de données, le rapport conclut que la proportion de la population vivant dans une pauvreté extrême au Yémen pourrait plus que tripler si la guerre persistait. Cette dernière passerait de 19% en 2014 à 65% en 2022.         

L'intensité de la pauvreté a également augmenté, et le Yémen devrait enregistrer d'ici 2022 le plus grand écart de pauvreté du monde, soit l’écart entre le revenu moyen et le seuil de pauvreté extrême.

La hausse de la pauvreté au Yémen est entraînée par des facteurs imputables à la guerre, notamment à un effondrement de l'économie, qui a enregistré une perte d'activité de 89 milliards USD depuis 2015.

Le conflit a déstabilisé les marchés et leurs institutions, détruit les infrastructures sociales et économiques, et fortement contribué à la hausse des inégalités. Le produit intérieur brut par habitant est passé de 3 577 USD à 1 950 USD, un niveau sans précédent au Yémen depuis 1960. Le Yémen est désormais classé au deuxième rang des pays les plus inégalitaires au monde en termes de revenus.

Le rapport met également en avant des pics de malnutrition au Yémen. Alors que 25% de la population souffrait de malnutrition en 2014, le rapport estime que ce chiffre est maintenant plus proche de 36% et pourrait atteindre près de 50% en 2022 si les combats se poursuivaient. D'ici fin 2019, l'apport calorique par personne aura perdu 20% par rapport aux niveaux de 2014.

Le rapport contient des prévisions particulièrement alarmantes si jamais la guerre devait se poursuivre dans la prochaine décennie. Si la situation perdure jusqu'en 2030, 78% des Yéménites vivront dans une pauvreté extrême, 95% seront mal nourris et 84% des enfants se trouveront en retard de croissance.

Le PNUD publie ce rapport alors que les agences des Nations Unies, les ONG et les partenaires internationaux cherchent à étendre leurs actions humanitaires et de développement à travers le Yémen afin de sauver des vies, de répondre aux besoins sur place et de renforcer la résilience du pays.

« Ce rapport est un rappel que la situation au Yémen ne peut attendre. Nous devons agir maintenant », a déclaré l'ambassadeur Jürgen Schulz, représentant permanent de l'Allemagne auprès de l'ONU. « Sans solution politique, nous verrons le Yémen disparaître sous nos yeux. »

Le PNUD travaille au Yémen (en anglais) pour aider sa population à subvenir aux besoins les plus élémentaires, à rétablir et assurer sa subsistance, à soutenir ses communautés et à promouvoir une consolidation de la paix.

Contacts :

PNUD New York QG: Theodore Murphy, theodore.murphy@undp.org +1-718-915-2097
PNUD Yemen: Leanne Rios, Leanne.rios@undp.org +1-703-953-7029
PNUD Amman Hub: Noeman Al Sayyad, Noeman.Alsayyad@undp.org +962 7 9567 2901

Icon of SDG 01

PNUD Dans le monde