Assurer l’éducation primaire pour tous

Où en sommes-nous?

Depuis 2000, des progrès considérables ont été réalisés à travers le monde pour la scolarisation des enfants à l’école primaire.

Le nombre d’enfants non scolarisés dans le monde a considérablement diminué depuis 1990, mais l’éducation primaire universelle ne sera pas atteinte fin 2015. À l’heure actuelle, on estime que 57 millions d’enfants en âge d’aller à l’école primaire ne sont pas scolarisés, chiffre en baisse par rapport aux 100 millions en 2000. Parmi ceux-ci, 33 millions se trouvent en Afrique subsaharienne, et plus de la moitié (55 %) sont des filles. 

Bar Chart

Taux net ajusté de scolarisation dans le primaire, en 2000 et 2015 (pourcentage).
(Source : Rapport 2015 sur les Objectifs du Millénaire pour le développement )

 

En bref

  • Le taux net de scolarisation dans l’enseignement primaire des régions en développement est estimé à 91 % en 2015, contre 83 % en 2000.
  • D’après les estimations pour 2015, le nombre d’enfants non scolarisés en âge de fréquenter l’école primaire a été réduit quasiment de moitié, passant de 100 millions en 2000 à 57 millions.
  • Entre 1990 et 2012, le nombre d’enfants inscrits à l’école primaire en Afrique subsaharienne a plus que doublé, passant de 62 à 149 millions.
  • Dans les régions en développement, les enfants des ménages les plus pauvres sont quatre fois plus susceptibles d’être non scolarisés que ceux des ménages les plus riches.
  • Dans le monde, le taux d’alphabétisation des jeunes de 15 à 24 ans a augmenté, passant de 83 % à 91 % entre 1990 et 2015. 
Nos histoires

PNUD Dans le monde