A man walks across a field with several windmills in the background.
Pour les entreprises privées, s'aligner sur les objectifs de développement durable est une bonne affaire. La réalisation des objectifs ouvrirait des perspectives de marché de 12 000 milliards de dollars américains dans des domaines tels que l'énergie, l'agriculture et la santé.

Si vous tenez compte de l’ensemble des marchés boursiers dans le monde, leur capitalisation boursière est de plus de 76 billions $. En un jour, les investisseurs négocient environ 170 milliards de dollars d’actions par l’intermédiaire du NYSE uniquement. Pourtant, il ne s'agit que d'un segment du marché mondial des investissements, qui se développe et se diversifie à la fois.

Bien que la motivation principale soit le retour sur investissement, le mouvement mondial des investisseurs, des agences de développement, des entrepreneurs et des philanthropes s’efforce d’apporter des gains autres que financiers, par exemple sociaux et environnementaux. Cependant, l'un des défis déterminants pour les investisseurs à impact est la question de savoir ce que signifie exactement «impact» et comment le fournir au mieux. Le manque de réponses claires crée un facteur d’inefficacité et de désalignement entre les nombreux acteurs de la chaîne de valeur de l’investissement à impact, des bénéficiaires aux entreprises, en passant par les intermédiaires financiers et les propriétaires de capital.

Les objectifs de développement durable des Nations Unies ont le potentiel de changer tout cela en fournissant des définitions consensuelles et des règles permettant d’établir des objectifs d’impact et de suivre les progrès réalisés à cet égard.

La semaine dernière, dans le cadre de la 73e Assemblée générale, le PNUD a lancé une nouvelle plateforme importante pour combler les lacunes du marché: SDG Impact.


SDG Impact reposera sur trois fondamenteux:d

  • services de gestion de l'impact: afin d'établir des normes d'investissement favorables aux objectifs de développement durable convenues universellement;
 
  • renseignements sur les impacts pour fournir les informations nécessaires sur les industries, les entrepreneurs et les projets locaux visant à promouvoir la réalisation des objectifs de développement durable dans les pays du PNUD; et
  • la facilitation de l’impact à travers l’organisation de réunions à l’intention des gouvernements et des investisseurs afin d’exploiter la présence du PNUD dans quelque 170 pays en renforçant le rapprochement entre investisseurs et entreprises œuvrant à la réalisation des objectifs de développement durable.

SDG Impact sera géré en étroite collaboration avec le Projet de gestion de l’impact (IMP), dans le cadre d’une vision commune d’un cadre unificateur de normes, de certifications, de meilleures pratiques et de points de repère en matière d’investissements à impact. Il rassemble les travaux du PNUD, de la Société financière internationale (IFC), du Global Impact Investing Network, du Groupe de pilotage mondial, des Principes pour un investissement responsable, de la Global Reporting Initiative, de Social Value International, de l'Organisation de coopération et de développement économiques et du nouveau Alliance mondiale pour l'analyse comparative: un effort de collaboration sans précédent.

L'ONU estime que la réalisation des objectifs de développement durable nécessitera des investissements supplémentaires de 2,4 billions de dollars par an. Le chiffre peut sembler décourageant au début, mais nous savons que les ressources sont disponibles. Et nous savons que créer un impact social ne doit pas entrer en conflit avec la création de profit. En fait, on estime que la réalisation des objectifs de développement durable ouvrirait plus de 12 000 milliards de dollars d'opportunités pour les marchés.

Le lancement de SDG Impact marque le début de nouveaux partenariats et, de manière prospective, de normes habilitantes ODD universellement acceptées et réclamées par les investisseurs.

Pour en apprendre plus, rendez-vous sur le site SDG Impact

 

PNUD Dans le monde