Blog


Au Yémen en crise, un nouveau partenariat se démarque par son action

par

En partenariat avec la Banque mondiale, nous avons mis en place un projet d’urgence pour deux millions de Yéménites. Photo : PNUD au Yémen.

Le Yémen affronte une crise politique, humanitaire et de développement sans précédent. La transition qui a suivi le Printemps arabe a dégénéré en véritable guerre en mars 2015.

Cela fait de nombreuses années que le Yémen fait partie des pays les moins avancés et qu’il est aussi le plus pauvre de la région arabe. Avant le conflit, plus de la moitié des 28 millions de Yéménites vivaient en dessous du seuil de pauvreté.

Aujourd'hui, environ 8 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire sévère, et plus de 460 000 enfants souffrent de malnutrition aiguë.

L’ONU estime que les hostilités actuelles ont déjà tué et blessé plus de 10 000 civils. Plus de 3 millions de personnes ont été déplacées, et les pertes enregistrées en termes de dégâts aux infrastructures et à l’économie s’élèvent à 19 milliards de dollars.

Le manque de nourriture, de médicaments, d’électricité et d’emplois a aggravé une situation humanitaire déjà désastreuse. Plus de 80 % des Yéménites ont besoin d’assistance, alors que moins de 50 % du Plan de réponse humanitaire de 2016 est financé.

Le Sommet mondial sur l’action humanitaire qui s’est tenu à Istanbul début 2016 a promis une nouvelle méthode de travail pour approcher les activités relatives à l’aide humanitaire et celles liées au développement. Cette approche se base sur une meilleure utilisation des capacités et des ressources d’une part, et d’autre part, sur la mobilisation de nouveaux partenariats et collaborations pour des résultats collectifs et mesurables.

L’une des rares agences de développement active au Yémen, le PNUD participe à la mise en œuvre de ce plan d’action. Nous avons récemment créé un partenariat innovant avec la Banque mondiale pour un projet d’urgence de 300 millions de dollars, qui soutient 2 millions de Yéménites à travers le système ‘Argent contre travail’ ,pour améliorer les services publics et réparer des infrastructures essentielles au pays.

Ce partenariat est le premier du genre et conçu pour continuer à fonctionner dans des situations de conflits. Il permet de libérer des ressources et de préserver les capacités des institutions nationales pour les programmes de relèvement lorsque le conflt prendra fin.

Alors que nos partenaires humanitaires travaillent à sauver des vies et assurer les besoins essentiels au Yémen, des programmes conjoints tels que notre partenariat avec la Banque mondiale fournissent une perspective de développement à long termes pour que les communautés non seulement se remettent de la crise, mais progresseent aussi vers une paix durable.

Yémen Efficacité de l'aide Réduction de la pauvreté et des inégalités Réponse aux crises Blog Développement durable Gouvernance et consolidation de la paix Auke Lootsma

PNUD Dans le monde