Un pas en avant pour le financement du développement ?

21 juil. 2015 par Gail Hurley, spécialiste en Politiques et Finances pour le développement

inondations en HaïtiLe programme d'action reconnaît qu’il est nécessaire de renforcer les capacités en matière de gestion des risques de catastrophe aux niveaux local et national et que la communauté internationale doit être en mesure de répondre aux chocs par un appui financier adéquat. Photo: PNUD en Haïti
Le Programme d’action d’Addis-Abeba énonce les mesures que la communauté internationale s’engage à prendre pour financer le nouveau programme mondial de développement durable - à convenir en septembre à New York. Ce nouveau document doit également définir comment relever les défis qui ont émergé depuis le Consensus de Monterey en 2002, tels que le changement climatique, la dégradation accélérée de l’environnement et l’inégalité. Mais avons-nous obtenu un « Monterrey + » à Addis-Abeba ? … Voir

PNUD Dans le monde