UNDP-climate-water-irrigation

Bonn, Allemagne - Le Programme des Nations Unies pour le développement, les gouvernements allemand et espagnol, ainsi que la Commission européenne ont lancé aujourd'hui un nouveau programme pour aider les pays à tenir les engagements pris lors des Accords de Paris, à savoir les contributions déterminées au niveau national, ou CDN. Ce nouveau programme d'appui sera une contribution supplémentaire au Partenariat CDN - une alliance mondiale qui aide les pays en développement et les économies émergentes à mettre en œuvre leurs CDN et les objectifs de développement durable de manière rapide et efficace.

L’expertise du PNUD permettra aux pays de mettre en œuvre leurs CDN sur le plan du développement, de la gestion du climat, des mesures d'atténuation et d'adaptation, des systèmes de transparence, du financement climatique et de l'engagement du secteur privé.

 « Alignés sur les priorités de développement, les plans climatiques nationaux offrent une opportunité de repenser notre approche de développement de manière plus intelligente, plus durable et inclusive », a noté Achim Steiner, Administrateur du PNUD. « Plus de 90% des objectifs des CDN intègrent le développement durable et des solutions énergétiques durables; et quasi autant misent en priorité sur le renforcement de la résilience face au changement climatique. Grâce à ce nouveau programme de soutien et à notre travail avec le Partenariat CDN, nous aiderons les pays à établir ces liens importants et à créer une approche intégrée. »

Les CDN, que chaque pays était tenu de présenter avant l'adoption de l'Accord de Paris en décembre 2015, décrivent comment les pays envisagent de passer à une économie résiliente face au changement climatique afin de maintenir la hausse de la température mondiale inférieure à 2 degrés, en tentant même d'atteindre l'objectif de 1,5 degré. Transformer ces objectifs en actions concrètes est essentiel à la réalisation de l'Accord de Paris, mais aussi à la réalisation des objectifs de développement durable d'ici 2030.

« Pour la coopération espagnole, ce programme d'appui représente une excellente opportunité d'aider les pays à intégrer les priorités de développement dans la mise en œuvre des CDN, reconnaissant que l'adaptation au changement climatique est essentielle pour atteindre les objectifs de développement, » explique Isabel García Tejerina, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche, de l’Alimentation et de l’Environnement de l'Espagne.

Selon le secrétaire d'État du ministère allemand de l'Environnement, Jochen Flasbarth, le partenariat CDN a aidé les pays à poser des bases solides pour la politique climatique bien avant Paris. « Nous allons maintenant aller de l'avant pour approfondir le travail et l'intégration de notion du genre dans 10 pays à tous les niveaux, y compris la gouvernance, la politique et la planification. Nous apprécions beaucoup la coopération que nous entretenons de longue date avec le PNUD et son expérience dans l'assistance aux partenaires pour la poursuite de leurs ambitions de transition vers une économie à faible émission de carbone. »

Thomas Silberhorn, secrétaire d'État parlementaire du ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement, a noté que « par le biais du partenariat CDN, nous visons à rapprocher climat et développement. Ce n'est que si les engagements climatiques sont traduits en stratégies de développement, plans d'investissement et politiques sectorielles que l'action climatique peut être efficace. C'est pourquoi le PNUD - avec son mandat de développement, sa forte présence sur le terrain et son expertise - a un rôle particulièrement important à jouer dans ces efforts. Grâce à cette aide supplémentaire, nous renforçons les contributions du PNUD au Partenariat CDN, en particulier en mobilisant le secteur privé pour les investissements liés au climat. »

Mme Yvon Slingenberg de la direction générale de l'action climatique de la Commission européenne a déclaré: « Conformément au nouveau consensus européen sur le développement, la Commission européenne considère qu'il est essentiel de mettre en œuvre le programme 2030 et l'accord de Paris sur le changement climatique en renforçant la coopération avec toutes les parties prenantes concernées. En tant que principal donateur du programme précédent, la Commission européenne espère poursuivre sa collaboration par le biais du nouveau programme de soutien aux CDN et des pays partenaires. »

Au total, le programme de soutien a pu mobiliser à ce jour plus de 42 millions d'euros du ministère fédéral allemand de l'Environnement, de la Conservation de la Nature, de la Construction et de la Sûreté nucléaire (BMUB), du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement, de l’Union européenne et du gouvernement espagnol. Sur ce montant, le gouvernement allemand fournit 37,5 millions d'euros au programme de soutien du PNUD.

Prévu pour opérer de 2017 à 2020, le programme soutiendra initialement environ 25 pays, mais cherche à s’étendre avec le financement de donateurs supplémentaires.  

Informations  

Pour plus d'informations, veuillez contacter Katharina Davis à katharina.davis@undp.org.

 

Icon of SDG 13 Icon of SDG 17

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe