Journée mondiale du paludisme: des millions de moustiquaires pour le Tchad

25 avr. 2017

Le paludisme est la principale cause de morbidité et de mortalité au Tchad, avec plus de 97% de la population à risque.

New York — Treize millions de personnes recevront bientôt des moustiquaires imprégnées d'insecticide dans certaines des régions les plus difficiles à atteindre du Tchad.

Alors que l'insécurité dans la région du Lac Tchad continue à provoquer des mouvements de population dans le pays, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Fonds mondial de lutte contre le VIH / sida, la tuberculose et le paludisme (Fonds mondial) ont lancé une campagne de distribution massive pour aider les plus vulnérables.

Les distributions ont commencé en janvier, le PNUD et ses partenaires s'efforçant de donner aux populations les moyens de se protéger avant la saison des pluies, qui se déroule normalement de juillet à novembre.

« Avec les conflits dans les pays voisins et la région du Lac Tchad, des millions de personnes dans des zones à haut risque n'ont pas accès aux soins de santé et aux outils de prévention du paludisme comme les moustiquaires imprégnées d'insecticide. Le gouvernement du Tchad et le PNUD concentrent leurs efforts sur les groupes vulnérables, en mettant l'accent sur les femmes enceintes et les enfants », dit Carol Flore-Smereczniak, Directrice de pays du PNUD.

Le paludisme est la principale cause de morbidité et de mortalité au Tchad, avec plus de 97% de la population à risque. Sur les 800 000 cas confirmés signalés en 2016, plus de 44% sont des enfants de moins de cinq ans et neuf pour cent sont des femmes enceintes.

Les populations nomades, pêcheurs et insulaires du lac Tchad encourent aussi un risque accru de contracter la maladie, de même que 600 000 réfugiés, rapatriés et personnes déplacées dans les régions orientales, occidentales et méridionales du pays.

La campagne de distribution de moustiquaires a pris place sur plus de 4 000 sites et dans 2 millions de foyers. Environ 25 000 personnes des communautés locales ont été recrutées et formées pour aider à identifier les plus démunis et les sites de distribution les plus efficaces.

Le contexte difficile et le manque d'infrastructure requérant une approche collaborative, le PNUD travaille en étroite collaboration avec des partenaires, dont le Programme alimentaire mondial (PAM). « Notre présence sur le terrain et notre expertise logistique nous permettent, en partenariat avec le PNUD, de soutenir le gouvernement tchadien dans sa lutte contre le paludisme. Grâce à cette campagne majeure, près de 7 millions de moustiquaires seront livrés dans les régions les plus reculées », a déclaré Mary Ellen McGroarty, Directrice de pays du PAM.

La distribution des moustiquaires est soutenue par une campagne de communication de masse pour s'assurer que les personnes utilisent correctement les moustiquaires et en comprennent les avantages. La campagne passe par différents médias pour atteindre les populations, des crieurs de villes aux pièces de théâtre en passant par messages mobiles et les annonces radio.

La subvention du Fonds mondial gérée par le PNUD au Tchad porte jusqu'en juin 2018 et sera mise en œuvre en partenariat avec le Ministère de la santé, l'OMS, l'UNICEF, le PAM et les organisations nationales et internationales de la société civile.

L'objectif global du programme est de réduire de 50% la morbidité et la mortalité du paludisme. La prévention du paludisme est essentielle pour assurer le développement humain et les progrès vers la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), en particulier l’ODD 3 : bonne santé et bien-être.

Contacts

New York - Sangita Khadka, Spécialiste en Communications , Bureau d'Appui aux Politiques et Programmes du PNUD, email: sangita.khadka@undp.org | tél: +1 212 906 5043

Addis Ababa - Sandra Macharia, Conseillère en Communication régionale Afrique, email:  sandra.macharia@undp.org  | tél: +251 (0) 929907934

Genève- Sarah Bel, Spécialiste en Communications , email: sarah.bel@undp.org | tél: +41229178544

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe