Le PNUD annonce le nom des lauréats du concours « Voices 2 Paris »

27 oct. 2015

Genève - Cinq jeunes journalistes ont été sélectionnés pour participer à la conférence sur le changement climatique (la COP 21) qui se tiendra à Paris en décembre. Les journalistes lauréats du concours d’histoires « Voices2Paris » organisé par le PNUD et Oxfam aideront à couvrir la conférence et la question cruciale des solutions à apporter aux effets des changements climatiques. Plus de 130 articles provenant de plus de 40 pays du monde avaient été proposés.

« L’un des objectifs de ce concours était d’encourager une plus grande couverture locale des effets des changements climatiques et des solutions en vue d’y remédier. ‘Voices2Paris’ est déjà un succès si l’on considère que les articles proposés ont été publiés dans plus de 40 pays, dans la presse générale et dans des publications ayant trait aux questions climatiques, et qu’ils ont contribué à mieux faire connaître les changements climatiques auprès du public », fait remarquer Sarah Bel, spécialiste en communications au PNUD à Genève.

Les histoires ont été jugées sur le contenu, la structure, les photographies, la pertinence, et sur leur capacité d’intégrer des données scientifiques sur le climat. Un groupe de journalistes chevronnés travaillant pour des médias de premier plan, notamment EFE, the Economic Times of India, Climate Central, Climate home, Le Monde, Panapress et la Fondation Thomson Reuters, ont noté les articles et sélectionné les cinq meilleurs récits à l’issue de deux tours de notation.

En plus des lauréats, les 25 meilleurs articles seront diffusés dans des médias et en ligne.

« En lisant et en sélectionnant ces histoires, je me suis retrouvé, parfois comme si j’y étais, dans certaines parties du monde qui ont le moins contribué au réchauffement de la planète, mais qui en subissent déjà les pires effets », observe John Upton from Climate Central. « Les principaux thèmes qui émergent des articles sont les inondations et le réchauffement, ainsi que les répercussions du changement climatique sur l’agriculture. Le monde en développement n’a pas seulement besoin d’aide pour s’adapter et trouver des réponses aux changements climatiques, il a également besoin d’aide pour les comprendre. Félicitations aux journalistes qui racontent ces histoires, et aux scientifiques et à tous ceux qui les aident ».

Les lauréats du concours qui participeront à la COP 21 avec le PNUD à Paris sont M. Neil Marks (Guyane), Mme Diana Omondi Makimario (Kenya), Mme Shahani Singh Shrestha (Népal), Mme Augustina Armstrong-Ogbonna (Nigéria) et Mme María del Pilar Celi Frías (Pérou).

Les auteurs des 25 meilleures histoires auront également la possibilité de poursuivre leur apprentissage ; ils travaillent actuellement avec des mentors pour approfondir leurs recherches et peaufiner leur article pour qu’il puisse être publié dans une revue internationale avant la tenue de la COP 21. Le PNUD et ses partenaires, notamment OXFAM, Care International, China Dialogue, Deutsche Welle et la Fondation Thomson Reuters, diffuseront largement ces articles tout au long du mois de novembre.

Le PNUD a été à la pointe de l’appui apporté aux pays en développement tout au long des négociations pour la COP 21 et dans la définition des objectifs pour le climat. Les lauréats du concours feront partie de la délégation du PNUD, notamment son Administrateur Helen Clark, qui sera présente à Paris pour la Conférence, où le PNUD pèsera de tout son poids pour que des mesures soient adoptées pour lutter contre le changement climatique.

Contacts

Sarah Bel – Spécialiste en communications au PNUD (Genève) - sarah.bel@undp.org
+41 22 917 8544

Carl Mercer – Chargé des communications sur le changement climatique au PNUD (New York) - carl.mercer@undp.org
+1 347 652 5933

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe