PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi Bélarus Bélize Bénin

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République du) Congo (République démocratique du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Croatie Cuba Côte d'Ivoire

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Ghana Guatemala Guinée Guinée équatoriale Guinée-Bissau Guyane Géorgie

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libye Libéria L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Nicaragua Niger Nigéria Népal

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Philippines Programme palestinien Pérou

R

Russie (Fédération de) Rwanda République dominicaine

S

Samoa Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie São Tomé-et-Principe Sénégal

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe

Les leaders mondiaux adoptent le nouveau programme de développement durable

25 sept. 2015

Photo: ONU/Joao Araujo

NEW YORK -  Lors du Sommet des Nations Unies pour le développement durable le 25 septembre 2015, plus de 150 dirigeants mondiaux ont adopté le nouveau programme de développement durable pour 2030, et notamment les objectifs de développement durable (ODD). Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) soutiendra les gouvernements du monde entier dans la mise en œuvre de ce nouveau programme au cours des 15 prochaines années.

Les 17 nouveaux objectifs de développement durable, également appelés « Objectifs mondiaux », visent, entre autres, à mettre un terme à la pauvreté, à la faim et aux inégalités, à prendre des mesures pour lutter contre les changements climatiques et protéger l’environnement, à améliorer l’accès à la santé et à l’éducation, ainsi qu’à établir des institutions et des partenariats solides.

« Nous sommes la dernière génération à pouvoir conjurer les pires effets des changements climatiques et la première à disposer des moyens économiques et des connaissances nécessaires à l’éradication de la pauvreté. Pour cela, nous devons tous faire des choix politiques courageux, a souligné Helen Clark. Si la communauté internationale est préparée dans son ensemble à relever le défi posé par les objectifs de développement durable, nous aurons une chance de parvenir au développement durable et ce faisant, d'offrir de meilleures perspectives à l'humanité et à notre planète. »

Le PNUD, qui aide depuis 50 ans les pays à avancer sur la voie du développement, sera en première ligne pour soutenir les différents gouvernements dans la mise en œuvre des ODD.

Des OMD aux ODD
Les ODD se fondent sur les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), huit objectifs de lutte contre la pauvreté que les pays du monde entier s’étaient engagés à atteindre d’ici 2015. Si des progrès spectaculaires ont été enregistrés depuis leur adoption en 2000, il reste du chemin à parcourir.

Le programme des ODD est encore plus ambitieux, car il vise à éliminer la pauvreté et non plus seulement à la réduire, et parce qu’il englobe des objectifs plus exigeants en matière de santé, d’éducation et d’égalité entre les sexes. Les ODD, qui s’appliquent à tous les pays et à tous les peuples, ont une portée universelle. Ils s’attaquent en outre à des problématiques qui n’étaient pas abordées par les OMD, comme le changement climatique, la consommation durable, l’innovation, ainsi que la justice et la paix pour tous.

Dans le monde entier, les Sommets pour le bien social renforcent la visibilité des ODD.
Pour faire connaître ces nouveaux objectifs, le PNUD organise parallèlement au Sommet pour le développement durable, des Sommets pour le bien social dans plus d’une centaine de pays. Il utilisera cette tribune pour aider les gouvernements et ses partenaires à travers le monde à lancer les nouveaux Objectifs mondiaux et faire en sorte qu’ils soient connus de tous, partout.

Le PNUD est également partenaire de Project Everyone. Lancée par Richard Curtis, réalisateur et fondateur de Comic Relief, cette initiative répond à une ambition simple mais forte : informer en l’espace de sept jours 7 milliards de personnes sur les Objectifs mondiaux.

Le PNUD, un partenaire essentiel dans la réflexion sur les ODD
En tant qu’organisme chef de file des Nations Unies pour l’éradication de la pauvreté, le PNUD a joué un rôle central dans la définition du nouveau programme de développement mondial. Il a favorisé le dialogue entre les gouvernements et la société civile, le secteur privé et des personnes du monde entier en vue de définir les priorités mondiales pour les ODD et de faire de l’élaboration du programme de développement pour 2030 un processus ouvert, transparent et international.

Depuis 2012, le PNUD a joué au nom du Groupe de développement des Nations Unies un rôle moteur dans la conversation mondiale sur le contenu de ce programme. Cette conversation a bénéficié de l’éclairage et des contributions de citoyens du monde entier, notamment de celles des plus de 8 millions de personnes qui se sont prononcées dans le cadre de l’enquête MY World et sur la plate-forme « 2015 : Le monde que nous voulons ».

« Le PNUD est déterminé à œuvrer en faveur d’un partenariat mondial solide, essentiel à la réalisation du nouveau programme et des objectifs de développement durable », a déclaré Helen Clark.

À PROPOS DU PNUD
Le PNUD forge des partenariats à tous les niveaux de la société pour aider à construire des nations résilientes, afin de mener à bien une croissance qui améliore la qualité de vie de chacun. Présents dans plus de 170 pays et territoires, nous offrons une perspective mondiale et des connaissances locales au service des peuples et des nations.

Contacts

Anjali Kwatra, Tél.: +212 906 6389, E-mail: anjali.kwatra@undp.org
Wynne Boelt, Tél.: +212 906 6860, E-mail: wynne.boelt@undp.org