Le PNUD fortement mobilisé en faveur du nouveau programme pour le développement durable

1 sept. 2015

Helen Clark, l'administrateur du PNUD, adresse le Conseil d'administration de l'organisation. ©Nicolo Gnecchi/PNUD

New York – Les nouveaux objectifs de développement durable (ODD) orienteront le développement mondial pendant une génération lorsqu’ils seront adoptés par les chefs d’État et de gouvernement à la fin du mois, a indiqué Helen Clark, l’administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), à l’organe directeur de l’organisation, au siège de l’ONU.

Les ODD constituent un « ensemble visionnaire d’engagements, l’éradication de la pauvreté étant considérée comme la tâche la plus urgente à accomplir dans le cadre du programme plus général de développement durable », a fait remarquer Helen Clark, prenant la parole devant le Conseil d’administration du PNUD, actuellement réuni en session du 30 août au 4 septembre.

« Le PNUD est fortement mobilisé dans tous les processus de mise en place des ODD », a-t-elle ajouté, et « nous mettons à profit notre vaste expérience en matière de programmation pour aider les pays à mettre en œuvre leurs efforts au plan national en vue de la réalisation des ODD. »

Les 193 États Membres de l’ONU devraient adopter les ODD lors du Sommet sur le développement durable qui se tiendra à New York du 25 au 27 septembre.  Les ODD sont un appel à l’action mondiale visant à éradiquer la pauvreté, à protéger la planète et à s’assurer que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité, en ne laissant personne derrière. En outre, un accord sur le changement climatique devrait être adopté à la Conférence de Paris sur le changement climatique, COP21, en décembre prochain.

Helen Clark a illustré l’urgence de cette vision ambitieuse en évoquant plusieurs crises actuelles à travers le monde. Que ce soit pour l’intervention après le tremblement de terre au Népal, le conflit en cours en Syrie ou l’épidémie d’Ébola en Afrique de l’Ouest, il est primordial que le développement se fonde sur la résilience et soit durable, rappelle-t-elle. À cet effet, le PNUD fait en sorte d’être une institution du savoir ouverte et novatrice qui soutient les pays en développement en leur fournissant des conseils stratégiques de qualité et en menant des activités efficaces.

« J’ai hâte de poursuivre ce travail mené en étroite collaboration avec le Conseil d’administration pour faire en sorte que le potentiel de cette organisation unique se réalise et que les objectifs de développement durable soient atteints », a conclu Helen Clark.

Le Conseil d’administration du PNUD est composé de représentants de 36 pays, qui y siègent à tour de rôle. À travers son Bureau, composé de représentants des cinq groupes régionaux, le Conseil supervise et soutient les activités du PNUD, le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) et le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), et veille à ce que ces organisations s’adaptent aux besoins changeants des programmes de pays.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

simon.van.woerden@undp.org ; 
+1 212-906-5797

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe