Épidémie d’Ebola : Helen Clark se rend dans les pays les plus touchés

11 févr. 2015

QUI : Helen Clark, Administrateur du PNUD
QUOI :
Visite officielle en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone
QUAND : 11 au 18 février 2015 

Helen Clark, Administrateur du PNUD, se rendra du 11 au 18 février en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone, pays les plus touchés par le virus Ebola. Cette visite sera l’occasion de réaffirmer l’engagement des Nations Unies de lutter contre cette épidémie et de soutenir les efforts de relèvement. 

L’impact socioéconomique d’Ebola se fera sentir longtemps après que l’épidémie aura été maîtrisée. Dans ces pays à peine sortis des conflits ou d’années d'instabilité politique, le virus menace les moyens de subsistance de millions de personnes issues des communautés les plus pauvres et vulnérables. Il aggrave également la stigmatisation ainsi que les difficultés sociales et économiques. 

Face à la demande des gouvernements concernés de préparer le relèvement parallèlement aux interventions de lutte contre la maladie, le Secrétaire général des Nations Unies a confié au PNUD la responsabilité de piloter les activités du système des Nations Unies en matière de relèvement. Pour soutenir les stratégies nationales dans ce domaine, le PNUD collabore à la réalisation d’une évaluation des besoins de relèvement avec les autorités ainsi que des partenaires au niveau local, régional et international, dont la Banque africaine de développement, l’Union européenne et la Banque mondiale.

Dans le cadre des efforts en cours, les programmes de relèvement du PNUD s'articulent autour de quatre priorités : opportunités économiques et emplois  ; relèvement du secteur de la santé ; renforcement de la résilience de la gouvernance pour favoriser le relèvement, la paix et la stabilité ; gestion des risques liés aux futures épidémies.

Helen Clark tiendra une conférence de presse à Conakry le 13 février, à Monrovia le 16 février et à Freetown le 17 février. 

Pour plus d'informations, veuillez contacter


Nicolas Douillet, +1.212.906.5937 ; nicolas.douillet@undp.org

Dylan Lowthian, +1 646 673 6350 ; dylan.lowthian@undp.org

Christina LoNigro, +1 917 607 9446 ; christina.lonigro@undp.org

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe