PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi Bélarus Bélize Bénin

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République du) Congo (République démocratique du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Croatie Cuba Côte d'Ivoire

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Ghana Guatemala Guinée Guinée équatoriale Guinée-Bissau Guyane Géorgie

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libye Libéria L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Nicaragua Niger Nigéria Népal

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Philippines Programme palestinien Pérou

R

Russie (Fédération de) Rwanda République dominicaine

S

Samoa Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie São Tomé-et-Principe Sénégal

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe

La coopération internationale dans le domaine de l'eau doit être une priorité pour le développement durable

21 août 2013

L'Administratrice associée du PNUD, Rebecca Grynspan, a souligné jeudi, lors d'une conférence à Douchanbé, au Tadjikistan, que la coopération aux niveaux national et international sur la question de l'eau est essentielle pour le développement durable et pour assurer l'accès à cette ressource vitale.

« La demande en eau dans le monde a explosé, et le gaspillage d'eau et la pollution menacent de plus en plus l'intégrité des écosystèmes aquatiques et agricoles qui sont primordiales pour la vie et la sécurité alimentaire», a déclaré Mme Grynspan, lors de la conférence internationale de haut niveau sur la coopération dans le domaine de l'eau.

« Les changements climatiques contribuent également à accroître la variabilité du cycle de l'eau, et d'exacerber les événements extrêmes tels que les inondations et les sécheresses complique davantage le défi considérable de la gestion de l'eau. Si ces tendances se maintiennent, pas moins de 3 milliards de personnes risquent de faire face à une pénurie d'eau d'ici 2025 », a-t-elle ajouté.

Actuellement, près de 770 millions de personnes dans le monde n'ont pas accès à l'approvisionnement d'eau à domicile et 2,5 milliards n'ont pas accès à l'assainissement de base. L'objectif global de la conférence est de promouvoir le dialogue et la compréhension mutuelle tout en renforçant les partenariats et la coopération sur les questions de l'eau entre tous les acteurs concernés et à tous les niveaux.

La conférence s'inscrit dans le cadre de l'Année internationale de la coopération dans le domaine de l'eau lancée par l'Assemblée générale de l'ONU. L'objectif principal de la Conférence est de contribuer à l'amélioration de la coopération dans le domaine de l'eau, en s'attachant particulièrement aux aspects transfrontaliers de la coopération, en défendant les politiques efficaces et les bonnes pratiques, et en encourageant les décideurs à promouvoir la coopération dans le domaine de l'eau à tous les niveaux pour contribuer à atteindre les objectifs convenus au niveau international sur l'eau.

« L'eau est au cœur d'une crise à laquelle sont confrontées tous les jours des millions de personnes parmi les plus vulnérables dans le monde », a expliqué Mme Grynspan en soulignant qu'une coopération efficace et inclusive dans le domaine de l'eau est essentielle pour réaliser les Objectifs du développement durable (ODD) liés à l'eau.

La Conférence fournira l'occasion d'examiner et d'élaborer de nouvelles mesures visant à accélérer les efforts de réalisation des OMD et des recommandations pour de futures actions après 2015, dont la définition des ODD liés à l'eau.

Contact

Stanislav Saling
Spécialiste des communications
PNUD Équipe Post-2015
Tel: +1-646-781-4077
stanislav.saling@undp.org