Le Forum des Villes contre la Pauvreté à Dublin: des perspectives de solutions pratiques à la pauvreté urbaine

21 févr. 2013

image Les bidonvilles comme celui-ci à Rio de Janeiro peuvent être des atouts plutôt que des zones urbaines problématiques si on adopte une pensée novatrice et qu'on suscite l'engagement civique. Des questions abordées lors du 8e Forum de la WACAP. (Photo: Pepinillos Voladores)

Des échanges axés sur la création de villes intelligentes, sûres et durables par le recours à la technologie, aux partenariats et aux actions concertées.

Dublin, Irlande –  Le huitième Forum biannuel de l’Alliance mondiale des villes contre la pauvreté (WACAP8) a conclu ses travaux à Dublin aujourd’hui par l’annonce de promesses audacieuses visant à traduire les discours en actions. Plus de 500 délégués représentant des villes du monde entier se sont réunis pendant deux jours pour débattre, discuter et délibérer en vue d’adopter des solutions aux défis de la pauvreté en milieu urbain.

Des milliers d’autres participants virtuels ont assisté à l’événement en ligne puisqu’il s’agissait du premier Forum WACAP à proposer une externalisation ouverte, destinée à exploiter les expériences et les compétences des internautes à travers le monde afin de récolter des idées et des exemples illustrant la meilleure façon de rendre les villes intelligentes, sûres et durables. Grâce à cette approche via les médias sociaux, le Forum WACAP8 a réussi à atteindre le nombre record de 2,8 millions d’abonnés en ligne.

Des centaines de meilleures pratiques en matière de réduction de la pauvreté urbaine ont été présentées durant le Forum WACAP8. Des représentants de villes en Asie, au Moyen-Orient, en Europe et dans les Amériques ont participé à la rencontre. Des délégués des municipalités de Port Moresby, Quito, Kigali, New Delhi et du Caire ont été conviés par l’ONU Femmes afin de présenter leurs initiatives nationales respectives dans le cadre du « Programme mondial pour des villes sûres sans violence à l’égard des femmes et des filles », considérées comme des meilleures pratiques dans ce domaine. Dublin a été la première ville d’un pays développé à adhérer à ce programme, ce qui a représenté un coup de pouce considérable pour une approche qui devrait avoir un impact positif sur la sécurité à Dublin et dans d’autres villes à travers le monde.

Les délégués présents à ce forum international ont été particulièrement intéressés par les efforts d’Edmonton, la capitale de la province de l’Alberta au Canada, dont l’objectif est de devenir une ville sans déchets, et par son expérience en matière de collaboration entre les secteurs public et privé en vue d’améliorer l’efficacité des services proposés par la ville pour les rendre plus adaptés aux besoins des citoyens. Ceci n’est qu’un exemple parmi un grand nombre de solutions concrètes à des problèmes réels soumises par le Forum WACAP8 aux dirigeants des villes et qui devraient contribuer à créer des villes plus intelligentes, plus sûres et plus durables.

Sally Fegan-Wyles, Directrice exécutive de l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) a déclaré que « pour mettre fin à la pauvreté dans les villes et créer un environnement sûr pour tous les citoyens, il est de la plus haute importance de favoriser des partenariats équilibrés entre le secteur public, le secteur privé et la société civile », en soulignant qu’il appartient aux dirigeants des villes d’identifier les actions à mener et les acteurs les mieux qualifiés pour ce faire tout en mettant à la disposition de ceux-ci les moyens nécessaires pour mener à bien leur mission.

Peter Finnegan, Directeur du Bureau des affaires économiques internationales au sein du Conseil municipal de Dublin a indiqué que le Forum « a créé un lien entre les difficultés auxquelles les zones urbaines sont confrontées et les solutions que les dirigeants des villes, en étroite collaboration avec d’autres acteurs, peuvent proposer pour relever ces défis et permettre à leurs citoyens de jouir du droit à mener une vie digne dans la cité ».

Les résultats de ce Forum seront partagés avec des centaines de villes à travers le réseau WACAP afin de veiller à ce que les idées, les suggestions et les solutions innovantes présentées à cette occasion puissent permettre aux dirigeants municipaux de profiter de la dynamique suscitée par cet événement et en traduire les effets par des résultats tangibles dans leur propre contexte spécifique.

L’Alliance mondiale des villes contre la pauvreté (WACAP) est un réseau comprenant plus de 900 municipalités qui travaillent de concert pour faire face collectivement aux défis du développement. Cette initiative a été lancée par le Programme des Nations Unies pour le développement en 1996 à l’issue de la deuxième Conférence des Nations Unies sur les établissements humains.

Le Forum de Dublin est le huitième sommet des dirigeants des villes organisé à ce jour. L’Alliance appuie les efforts entrepris par ses villes membres en vue de mobiliser les individus, les gouvernements et les divers secteurs de la société afin de relever les nombreux défis posés par la pauvreté urbaine et de partager, avec d’autres villes concernées par ces problèmes, les expériences réussies ainsi que les échecs.

Contact médias:

Adam Rogers, Coordonnateur WACAP
Mobile: +41 79 849 0679
adam.rogers@undp.org