Créer de la croissance économique grâce à des opportunités innovantes d’investissement pour tous

19 nov. 2012

Plus de 100 solutions qui s’attaquent à l’insécurité énergétique et au changement climatique présentées à la réunion mondiale de Vienne

Vienne - La cinquième édition annuelle de l'Exposition mondiale sur le développement Sud-Sud (GSSD Expo) s'est ouverte ce jour à Vienne, rassemblant plus de 600 délégués issus de 150 pays, réunis pour échanger et mettre à l'échelle les meilleures pratiques et les solutions innovantes susceptibles de relever les défis transversaux de l’insécurité alimentaire et du changement climatique. La conférence est organisée par l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), en collaboration avec plus d'une vingtaine d'institutions et de partenaires des Nations Unies.

L’édition 2012 de l'Exposition mondiale sur le développement Sud-Sud (GSSD Expo) a pour thème « Investir dans l’énergie et le changement climatique :  partenariats inclusifs pour le développement durable » et constitue une réponse concrète à l'initiative « L'énergie durable pour tous », mise en place par le Secrétaire-général des Nations Unies Ban Ki-moon.

« L’Expo met en lumière les solutions de développement réussies ainsi que les efforts du système des Nations Unies pour générer un dynamisme vers le développement durable », a souligné le Secrétaire général dans sa déclaration.

« Le monde du Sud est désormais en mesure de jouer un rôle déterminant dans l’expansion économique mondiale », a déclaré John W. Ashe, Représentant permanent d’Antigua-et-Barbuda auprès des Nations Unies et Président du Comité de haut niveau de l'Assemblée générale des Nations Unies pour la coopération Sud-Sud. « D’ici 2030, la croissance de l’économie mondiale devrait être multipliée par cinq, et les deux-tiers de cette progression sont prévus dans les pays du Sud », a-t-il ajouté.

Rebeca Grynspan, Administratrice associée du Programme des Nations Unies pour le développement a expliqué qu'il était possible d’avoir une croissance inclusive tout en contribuant à la protection de l’environnement. « De nombreuses solutions et stratégies proviennent des pays du Sud, qui mettent à profit des approches innovantes pour lutter contre le changement climatique tout en développant les perspectives économiques », a-t-elle précisé. Mme Grynspan a donné l'exemple de l'initiative Yasuni-ITT en Equateur, qui combat les méfaits du changement climatique « tout en protégeant l'une des régions du monde les plus riches en biodiversité, ainsi que les droits et les moyens de subsistance des peuples indigènes qui en dépendent pour leur survie ».

« Nous participons à cette Exposition pour présenter des solutions qui existent », a indiqué Kandeh Yumkella, Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel. « Le changement transformationnel est possible », a-t-il assuré.

« Pour aller de l’avant, nous avons besoins de solutions plus intelligentes, de partenariats plus judicieux et d’investissements plus astucieux », a affirmé de son côté Yiping Zhou, Directeur du Bureau des Nations Unies pour la coopération Sud-Sud.

Depuis sa création en 2008, l'Exposition mondiale sur le développement Sud-Sud a reçu des contributions de la part de centaines de pays partenaires, d'institutions des Nations Unies, d'entreprises du secteur privé et d'organisations de la société civile.

Pour toute demande de renseignement complémentaire, veuillez contacter

 

Groupe spécial pour la coopération Sud-Sud
Rogel Nuguid, Chef de cabinet
E-mail: rogel.nuguid@undp.org

Bureau du PNUD à Genève
Adam Rogers
E-mail: adam.rogers@undp.org | Tel: +41 22 917 8541 | Mobile +41 79 849 0679

Consultez le site Web de l'exposition GSSD Expo(www.southsouthexpo.org) pour voir le contenu multimédia et obtenir la liste des fournisseurs de solution participants.