Remise des World Business and Development Awards au cours de la conférence Rio+20

19 juin 2012

London, Paris, New York, Rio de Janeiro - Les World Business and Development Awards (WBDA) 2012 ont récompensé aujourd’hui onze entreprises pour leur action en faveur de l’amélioration du niveau de vie de certaines des communautés les plus désavantagées du monde.

La cérémonie de remise de prix a clôturé la Journée sur l’action des entreprises en faveur du développement durable au cours de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20) qui a  réuni les dirigeants mondiaux ainsi que des milliers de participants représentants des gouvernements, le secteur privé, des ONG et autres groupes.

Les récompenses sont attribuées à des entreprises appliquant des modèles commerciaux novateurs qui allient le succès commercial à l’amélioration des conditions sociales, économiques ou environnementales – autrement appelés pratiques inclusives. Les entreprises gagnantes sont actives dans diverses initiatives telles que l’accès abordable à une énergie propre pour les communautés pauvres du Kenya, la reforestation en Inde ou la mise en place de micro-crédits au Brésil.

Un panel composé de neuf juges indépendants a sélectionné les lauréats dans deux catégories : petites et moyennes entreprises et grandes organisations. 115 candidatures issues de 38 pays ont été reçues, ce qui témoigne de la variété des activités d’entreprises inclusives lancées par des associations, des organisations non gouvernementales et des entreprises individuelles.

Les 11 lauréats des World Business and Development Awards de 2012 sont :

Dans la catégories petites et moyennes entreprises :

  • Bright Generation Community Foundation: Ghana Bamboo Bikes Initiative (Fondation communautaire pour une brillante génération : projet de vélos en bambou), Ghana
  • Dream Light Solid Waste Cleaning and Recycling (nettoyage et recyclage des déchets solides), Ethiopie
  • Eight19 : IndiGo, Royaume-Uni
    Sproxil®, Mobile Product Authentication™, États-Unis
  • ToughStuff, Kenya
  • Dans la catégorie grandes organisations :
  • Blue Skies : Joint Effort Enterprise (Entreprise d’effort conjoint), Royaume-Uni
  • Grundfos LIFELINKTM, Danemark
  • ITC : Social and Farm Forestry Programmes (Programmes sociaux et d’agriculture forestière), Inde
  • Nestlé : The Nescafé Plan: Nestlé’s Visionary Coffee Development (Le projet de Nestlé : le développement visionnaire du café par Nestlé), Chine
  • Unilever, Royaume-Uni

Vainqueur dans la catégorie réservée aux entreprises basées au Brésil (en l’honneur du pays hôte de Rio+20) :

  • Itaú Unibanco S.A, Itaú Microcredit, Brésil

Célébrant une décennie de remises de prix, les World Business and Development Awards 2012 sont organisés par le Forum international des chefs d’entreprises (IBLF), la Chambre de commerce international (ICC, en anglais) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), en partenariat avec le ministère hollandais des Affaires étrangères, l’Agence suédoise de coopération au développement international (SIDA) et le Pacte mondial des Nations Unies, et sont sponsorisés par Cemex.

Ces prix montrent comment les entreprises peuvent contribuer à travers leurs activités principales à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) – huit objectifs internationalement reconnus pour éliminer la pauvreté, lutter contre la dégradation de l’environnement et améliorer l’éducation, les conditions de santé et œuvrer pour l’égalité entre hommes et femmes d’ici 2015.

« Lorsque le monde des affaires s'attaque aux défis du développement avec le même sérieux qu'il met à la conduite de ses principales activités d'affaires, en mesurant la réussite de ses efforts tant en termes de profit que d'impacts sociaux, il n'y a plus de limites à ce qui peut être réalisé. Les lauréats des World Business and Development Awards démontrent ce que les entreprises de toutes tailles et de toutes les régions peuvent faire pour accélérer les progrès dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement », a dit Clare Melford, PDG du Forum international des chefs d’entreprises.

" Les précédents lauréats ont prouvé que les entreprises peuvent être essentielles à la stimulation de la croissance et du développement. Elles peuvent être une source d’innovation et de solutions durables, capables d’aider à transformer la vie des populations » a déclaré Helen Clark, Administrateur du PNUD.  

Les prix 2012 ont expressément été décernés à des entreprises appliquant des exemples de pratiques inclusives : des initiatives à la fois durables et économiquement viables étendant l’accès des personnes à faibles revenus aux biens et services, ou qui améliorent leurs moyens de subsistance en les intégrant à leur modèle économique en tant qu’employés, fournisseurs ou distributeurs, tout en générant des ventes et accroissant leurs bénéfices.
« Alors que le climat économique actuel menace de freiner les progrès dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement, ce prix met en lumière le rôle critique du secteur privé dans la promotion d'une croissance économique et d'un développement durables », déclare Jean-Guy Carrier, Secrétaire général de la Chambre de commerce international.

Ont aussi reçu les félicitations du jury (par ordre alphabétique) :

BILT (Ballarpur Industries), Inde
Doi Chaang Coffee Company, Canada
EcoEnterprises Capital Group, LLC, Costa Rica
OSRAM AG, Allemagne
Simpa Networks, États-Unis
Small- and Medium-Scale Entrepreneurship Fundamentals Foundation (SMEFUNDS), Nigeria
The Amiran Farmer’s Kit, Kenya
The Procter & Gamble Company, États-Unis
The Ranger Production Company, Royaume-Uni

Plus obtenir plus d’informations

PNUD: Carolina Azevedo, carolina.azevedo@undp.org; +1 212 906 6127

ICC: Dawn Chardonnal, dawn.chardonnal@iccwbo.org; +33 1 49 53 29 07

IBLF: Jessica Scholl, jessica.scholl@iblf.org; +44 20 7467 3632

Site: www.worldbusinessawards.net.

L'avenir que nous voulons
Top 10 des résultats mondiaux
Publications
Durabilité et équité : Un meilleur avenir pour tous

Le Rapport 2011 sur le developpement humain 2011 explique que la durabilité environnementale pourra être obtenue de manière plus équitable et efficace en traitant les inégalités en termes de santé, d'éducation, de revenu et de genre conjointement avec la mise en place d’une action à l’échelle mondiale concernant la production d’énergie et la protection des écosystèmes.

Plus de publications sur Rio+20