La fonte des glaciers de l’Himalaya, produit par le PNUD, remporte le premier prix à un Festival international du film aux Etats-Unis

23 avr. 2012

imageLa reduction des glaciers affectera la vie de millions de personnes en Asie, comme le montre ce documentaire

Houston, Texas   Le film Révélé : la fonte des glaciers de l’Himalaya, du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), a remporté le prestigieux prix Platine dans la catégorie des documentaires au 45e Festival international du film Worldfest, le plus vieux festival de films indépendants du monde. Ce long-métrage d’une heure examine la lente réduction des glaciers de l’Himalaya et ses effets sur la vie et les modes de subsistance de milliards d’habitants en Asie. Il illustre les solutions, petites et grandes, simples ou techniquement complexes, qui permettent de s’adapter à un environnement en pleine évolution et qui décident parfois de la survie ou de la disparition pure et simple.

Révélé : la fonte des glaciers de l’Himalaya a été diffusé l’an dernier par la chaîne Discovery-Asie. Il a été produit par le PNUD et Arrowhead Films pour examiner l’impact de la fonte des glaces sur le développement humain de  communautés situées au Bangladesh, au Bhoutan, en Chine, en Inde et au Népal. Il montre ce qu’endurent les pays touchés et la façon dont ils s’adaptent, ajustent leurs comportements et se préparent pour les inévitables changements à venir dans les glaciers himalayens.

« Le film met en lumière les problèmes que rencontrent tous ceux qui subissent les effets de la fonte des glaces et qui doivent renforcer leur résistance à l’impact des changements climatiques, ainsi que les solutions qu’ils proposent au niveau local », a déclaré l’Administrateur du PNUD Helen Clark. « Le PNUD est fier de ce prix et espère que le film provoquera une plus forte réponse internationale aux défis du changement climatique et un engagement plus solide envers le développement durable. La récompense accordée au film arrive au bon moment, quelques semaines avant la Conférence des Nations Unies Rio+20 sur le développement durable qui aura lieu en juin. »

« Nous voulions faire ce film parce que la fonte des glaces dans l’Himalaya est déjà en train de changer la vie des gens et des milliards d’individus pourraient être bientôt concernés », a expliqué Cherie Hart, conseillère en communication du PNUD pour l’Asie et le Pacifique et productrice exécutive de La fonte des glaciers de l’Himalaya, qui a accepté le prix au nom du PNUD. « Le film montre l’ingéniosité et l’imagination dont font preuve les communautés qui luttent pour leur survie. »

La compétition Worldfest, qui se déroule pendant la semaine du festival du film de Houston, comprend les catégories suivantes : production TV, documentaires, films d’entreprise, films d’étudiants ou expérimentaux, pubs TV, films et production vidéo, clips musicaux, nouveaux médias (interactifs et sites web) et scénarios non-produits. La fonte des glaciers de l’Himalaya a remporté le prix Platinum (premier prix) dans la catégorie des documentaires.

D’après La fonte des glaciers de l’Himalaya, les pays en développement sont plus vulnérables face aux impacts du changement climatique, alors qu’ils disposent de moins de ressources pour l’adaptation. L’avenir est déjà là pour eux. Ils doivent d’ores et déjà s’adapter à un climat changeant et se préparer à des lendemains incertains.

Le film montre, exemples à l’appui, comment réagissent les pays et communautés touchés par la fonte des glaciers himalayens. Des glaciologues renommés expliquent les dernières avancées technologiques et des experts du Centre international pour un développement intégré en montagne, de la NASA et du PNUD font part des recherches et des applications en cours et rapportent ce qui reste à faire pour répondre à la fonte des glaces himalayennes.


Pour de plus amples informations

Carolina Azevedo
carolina.azevedo@undp.org
+1 212 906 6127