Quatre nouvelles initiatives pour promouvoir l'énergie propre!

28 nov. 2011

New York/Durban — Plus de 12 millions de personnes à faible revenu d’Afrique, Asie et Amérique latine auront bientôt accès à une énergie propre grâce aux engagements pris aujourd'hui par quatre entreprises vis-à-vis de Business Call to Action (Appel à l’action des entreprises), une initiative mondiale qui encourage un développement économique et social durable. Ces entreprises prévoient en plus de créer d'ici 2016, environ 42 000 possibilités d'emploi respectueux de l’environnement.

Ces promesses, qui vont de l’expansion d’une énergie propre dans plus de 40 pays en développement jusqu'à la promotion d'une exploitation durable de fruits de la forêt amazonienne, ont été faites au début de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques de 2011 à Durban en Afrique du Sud.

« L'accès à une énergie propre est essentiel pour construire un monde plus sain et plus prospère. Nous devons unir nos efforts pour trouver des solutions audacieuses et bancables qui protègent notre planète et favorisent le bien-être de tous. Il nous faut des PDG, des investisseurs, des entreprises de service public et des sociétés spécialisées dans les énergies renouvelables, déclare Amanda Gardiner, gestionnaire de programme par intérim de Business Call to Action. Ces promesses sont les preuves de l’engagement croissant du secteur privé à relever ces défis en encourageant des solutions alternatives à l'infrastructure traditionnelle et en dynamisant l’emploi durable du point de vue environnemental. »

La société nord-américaine de jus de fruits Sambazon s'est engagée à former 7 000 cueilleurs de baies d'açaï de la forêt amazonienne du Brésil aux principes de la récolte non invasive et de la gestion environnementale. En plus de doubler les rendements actuels de cette baie et d’accroître de 40 % les revenus des cueilleurs d'ici 2016, cette initiative devrait préserver plus de 1,2 millions d'hectares de forêt.

Environ 20 % de la population mondiale sont dépourvus d’un accès de base à l'énergie, et près de 3 milliards de personnes utilisent des carburants sales tels que le kérosène, le bois et le charbon, qui tuent chaque année près de 2 millions de gens. d.light, un fabricant d'éclairage LED fonctionnant à l’énergie solaire, s'est engagé à étendre, d'ici 2015, sa production et distribution à 6 millions de ménages qui utilisent habituellement des lampes à huile, une source d'énergie inefficiente, polluante, malsaine, onéreuse et peu sûre, dans plus de 40 pays d’Afrique, Asie, Amérique latine et Caraïbes.

Selon d.light, qui possède des bureaux en Afrique, en Asie et aux États-Unis, ses lampes à énergie solaire constituent une solution d’éclairage abordable faisant appel à une énergie saine, respectueuse de l'environnement et renouvelable, qui contribuera en plus à réduire les émissions de dioxyde de carbone.

Pour réduire la pollution atmosphérique générée à l’intérieur des maisons par des carburants sales, la société SolarNow basée aux Pays-Bas s'est engagé à étendre l’accès aux systèmes solaires à plus d'un million de personnes au Burkina Faso, au Mali, au Sénégal, en Tanzanie et en Ouganda, d'ici 2015. Cette initiative devrait réduire de plus de 22 000 tonnes les émissions de dioxyde de carbone des communautés à faible revenu.

Oando Marketing PLC, le numéro un de la distribution pétrolière et gazière du Nigéria, s'est engagé à combattre la pollution en vendant à un prix abordable des cuisinières portables fonctionnant au gaz de pétrole liquéfié, destinées aux ménages à faible revenu. La distribution de ces cuisinières propres se fera à travers un vaste réseau de détaillants couvrant tout le Nigéria.

Cette année, le Secrétaire général des Nations Unies a lancé l'Initiative sur l'énergie durable pour tous, soulignant ainsi à quel point il est essentiel d'étendre la couverture de l’énergie propre pour combattre la pauvreté endémique. Reconnaissant l'importance de l’accès à l'énergie pour un développement durable, l'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2012 Année internationale de l'énergie durable pour tous.

Plus d'information

BCtA: Lorin Kavanaugh-Ulku lorin@businesscalltoaction.org Tel:  +1 703-587-3219
d.light: Kristina Skierka kristina@dlightdesign.com
Oanda: Adeyemi Oreagba aoreagba@oandoplc.com
Sambazon: Kaia Lai kaia@sambazon.com
SolarNow
: Willem Nolens willem@solarnow.eu

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe