Antonio Banderas et les Nations Unies lancent un appel à la mobilisation en faveur des OMD

19 juil. 2010

Madrid-Geneve - L’Ambassadeur de bonne volonté du PNUD Antonio Banderas a pris la parole le 16 juillet à Madrid à l’occasion de la première réunion d’un groupe de mobilisation établi par l’ONU en faveur des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Dans une déclaration prononcée à la séance d’ouverture, M. Banderas a affirmé que sa nomination en tant qu’Ambassadeur de bonne volonté marquait « le début d’un périple au cours duquel il m’est demandé de réfléchir sur mon engagement envers mon époque, et une occasion d’explorer ma responsabilité personnelle vis-à-vis des gens qui n’ont pas eu la même chance que moi ». Il a précisé que son rôle avec le PNUD constitue un moyen « de comprendre et d’agir pour aider des millions d’êtres humains qui sont victimes de l’injustice endémique causée par l’inégalité des sexes, la pénurie alimentaire, et l’impossibilité de recevoir des soins de santé, une éducation ou un logement décent».

Antonio Banderas speaks in Madrid about his role as a UNDP Goodwill Ambassador.
Intervention d’Antonio Banderas à Madrid sur son rôle d’Ambassadeur de bonne volonté du PNUD. (Photo : J-M Ferre/ONU)

L’acteur espagnol a également estimé qu’il y avait un « danger » que le public « devienne insensible aux souffrances des pauvres qui sont illustrées quelques minutes sur nos écrans de télévision ».

« Malheureusement », a-t-il déclaré, « le monde ne se limite pas à nos écrans de télévision et pour de nombreuses personnes - trop de personnes, la souffrance est quelque chose de permanent, de constant et de désespérant ».

 Établi le mois dernier, le Groupe de mobilisation pour les OMD est coprésidé par le Premier ministre espagnol José Luis Rodriguez Zapatero et le Président rwandais Paul Kagamé. Il est composé de politiques et  philanthropes éminents capables de mobiliser le monde en vue de la  réalisation des huit objectifs.

Lors de l’annonce de la constitution du groupe, M. Ban Ki-moon a salué ses membres comme « une collection de super héros engagés dans la lutte contre la pauvreté ». Parmi les personnalités qui se sont vu attribuer différents objectifs de développement, on note l’ancienne présidente Michelle Bachelet du Chili, le philanthrope Bill Gates et le professeur de l’Université de Columbia Jeffrey Sachs.

Contacts

Aziyadé Poltier-Mutal, tel: +41 22 917 83 68, e-mail: aziyade.poltier@undp.org

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe