Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté

17 oct. 2013

L'extrême pauvreté tue plus d'enfants, d’adolescents et d’adultes que la guerre. Chaque jour, les personnes vivant dans l'extrême pauvreté sont menacées par le manque de nourriture, de logement et d'accès aux services de base.

Malgré les importants progrès réalisés, il reste encore beaucoup à faire. Le 17 octobre donne l'occasion d'attirer l'attention sur la nécessité de mettre fin à la pauvreté et la misère.

Le thème de la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté 2013 est: « Travailler ensemble pour un monde sans discrimination: s'appuyer sur l'expérience et la connaissance des personnes vivant dans l'extrême pauvreté. »

Cette devise appelle à combattre la discrimination à laquelle des millions de personnes font face chaque jour à cause de la pauvreté et requière la fin de leur marginalisation dans les sphères politiques, économiques et sociales.

En savoir plus sur notre travail sur la réduction de la pauvreté >

Nos histoires

image

Des semences au marché, transformations radicales de l’agriculture éthiopienne

Hurgessa Gutema est propriétaire d’une petite ferme à Wolisso en Éthiopie centrale. Chaque année, il voit ses récoltes augmenter grâce à des semences de meilleure qualité et des engrais provenant de l’association des agriculteurs locale. « Nous récoltons jusqu’à 20 quintaux pour chaque demi-hectare more

image

Philippines : les bûcherons au secours de l’économie

Dix hommes sont assis en cercle sur le sol d’une salle de classe improvisée à Palo, aux Philippines. « Un, deux, trois, quatre, cinq… » Sous le regard amusé des enfants du logement provisoire voisin, ils s’exercent à la réanimation cardio-vasculaire à l'aide d'un mannequin. À l’autre bout de la clasmore

image

Afghanistan : les femmes obtiennent accès à l'eau potable

Jusqu’il y a peu, les femmes du village de Jukna, dans la province de Badghis en Afghanistan occidental, devaient marcher quatre kilomètres chaque jour pour ramener de l’eau -insalubre et rarement potable - à leur famille. « Ces réservoirs étant exposés aux impuretés, » dit Gulistan, mère de six enmore

image

Aider les jeunes du Yémen à lutter contre le chômage

Tahani, 25 ans, marche le long d'une rangée d’arbres qu’elle a plantés le matin même avec son équipe de travail. « C'est bien d'avoir du travail. J'ai plaisir à planter des arbres parce que je sais qu’ils seront là pendant de nombreuses années », dit-elle. La vie n’a pas toujours souri à Tmore

image

Au Bénin, les productrices de coton embrassent l’agriculture biologique

Le Bénin produit chaque année en moyenne 220 000 tonnes de coton, représentant 45% des rentrées fiscales et 13% du PIB. Mais à Banikoara,  première commune productrice de coton au nord du pays, l’utilisation abusive d'engrais chimiques entraine une infertilité croissante des sols et une baisse more

  • previous
  • 1
  • next