Vanuatu : le PNUD en première ligne des efforts de relèvement rapide

24 mars 2015

Le cyclone Pam a causé de graves dégâts dans le petit État insulaire de Vanuatu. ©Shoko Takemoto/PNUD

Le Gouvernement de Vanuatu, les Nations Unies ainsi que d’autres partenaires du développement ont lancé aujourd’hui un appel de fonds éclair au profit des personnes et communautés dévastées par le cyclone Pam.

Cet appel de fonds, lancé dans la capitale Port Vila, vise à rassembler 29,9 millions de dollars afin de faire face à la crise humanitaire pendant les trois prochains mois. Plus de deux millions de dollars de ce montant seront consacrés à un programme de relèvement rapide, dirigé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Ce programme mettra l’accent sur le déblaiement des décombres et la réhabilitation des moyens de subsistance, ce qui devrait permettre de fournir des emplois aux personnes et de contribuer à reconstruire les communautés aux prises avec l’une des pires catastrophes naturelles de l’histoire de Vanuatu.

Le PNUD a alloué 350 000 dollars au financement d’urgence des efforts de relèvement rapide des nations insulaires du Pacifique, peu de temps après le passage du cyclone Pam.

Le cyclone a causé une dévastation massive à Vanuatu, affectant près de la moitié de la population du pays, soit 166 000 personnes sur 22 îles, causant la mort de 11 personnes et laissant environ 75 000 personnes sans-abri.

S’exprimant lors du lancement de l’appel de fonds, la Représentante résidente et Coordonnatrice humanitaire de l’ONU, Osnat Lubrani, a félicité le Gouvernement de Vanuatu d’avoir investi dans la préparation aux catastrophes, ce qui a permis de sauver de nombreuses vies humaines.

« Même si le peuple vanuatuan fait preuve d’une résilience et d’une force immenses en ces temps difficiles, nous avons urgemment besoin d’une aide supplémentaire afin que le Vanuatu puisse concentrer ses efforts sur le relèvement et que d’autres conséquences potentiellement mortelles causées par la maladie, l’insécurité alimentaire et l’absence d’abris peuvent être évitées », a dit Mme Lubrani. Elle a souligné que l’aide « appuierait le relèvement d’une petite nation faisant face à un défi immense. » 

L’intervention humanitaire d’urgence permet de répondre aux besoins vitaux, tout en atténuant les conséquences à long terme sur les moyens de subsistance, les  infrastructures et l’économie. Le relèvement rapide vise à protéger les progrès réalisés en matière de développement et à atténuer les revers causés par des catastrophes telles que le cyclone Pam afin de renforcer la résilience des populations face aux futures catastrophes.

Les projets du PNUD mettront initialement l’accent sur la reconstruction des infrastructures communautaires telles que les structures de récupération de l’eau de pluie, les routes, le déblaiement des décombres et la réhabilitation des ressources naturelles, des systèmes d’alertes précoces et les initiatives du type Argent contre travail.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe