Le PNUD exprime sa profonde indignation suite à l’attaque contre le siège de l’ONU à Mogadiscio

19 juin 2013

imagePersonnel de l'ONU observe une minute de silence pour leurs collègues tombés dans l'attaque d'aujourd'hui

New York – L’Administrateur du PNUD Helen Clark a vigoureusement condamné l’attentat  perpétré aujourd’hui contre le siège de l’ONU à Mogadiscio (Somalie). Des membres du personnel du PNUD figurent parmi les victimes.

« Nous sommes indignés et profondément attristés par cette lâche attaque », a-t-elle déclaré.

Nous avons la confirmation pour le moment que parmi les victimes figurent un membre du personnel international, trois vacataires et quatre gardes de sécurité somaliens. Des civils somaliens dont le nombre n’a pas été confirmé ont également trouvé la mort lors de cet effroyable événement.

« Nous sommes de tout cœur avec la population somalienne, la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) et l’ensemble de la famille onusienne en ce jour », a ajouté Helen Clark, qui a présenté ses condoléances aux familles de tous ceux qui ont perdu la vie. Elle a également salué le courage de tous ceux qui continuent d’œuvrer en faveur de l’aide humanitaire et du développement au service du peuple somalien.

« Des attaques terroristes de cette nature ne décourageront pas le PNUD, pas plus qu’elles n’affaibliront notre volonté de soutenir la population et les autorités somaliennes sur la voie d’une paix et d’un développement durables dans leur pays » a-t-elle affirmé.

Le PNUD reste en contact étroit avec les collègues de l’équipe de pays de l’ONU à Mogadiscio pour veiller à leur apporter tout le soutien possible.