PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi Bélarus Bélize Bénin

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République du) Congo (République démocratique du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Croatie Cuba Côte d'Ivoire

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Ghana Guatemala Guinée Guinée équatoriale Guinée-Bissau Guyane Géorgie

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libye Libéria L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Nicaragua Niger Nigéria Népal

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Philippines Programme palestinien Pérou

R

Russie (Fédération de) Rwanda République dominicaine

S

Samoa Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie São Tomé-et-Principe Sénégal

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe

Ban annonce une nouvelle direction pour l'initiative énergie renouvelable pour tous

24 sept. 2012

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a renforcé lundi l'engagement de l'ONU visant à réaliser l'accès universel à l'énergie renouvelable en annonçant la nomination d'une nouvelle direction pour l'initiative Énergie renouvelable pour tous.

« L'accès universel à l'énergie renouvelable pour tous pourrait être l'opportunité majeure du XXIe siècle », a déclaré M. Ban dans son discours à une réunion de haut niveau qui a lieu en marge de l'Assemblé générale de l'ONU, à New York, et au cours de laquelle la nomination de Kandeh Yumkella en tant que chef exécutif de l'initiative a été confirmée. M. Yumkella occupe actuellement le poste de Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI).

« L'énergie renouvelable est l'élément qui établit un lien entre croissance économique, égalité sociale, respect de l'environnement et lutte contre les changements climatiques. L'initiative mobilise gouvernements, secteur privé et société civile dans le cadre d'un partenariat capable de créer des résultats », a expliqué le Secrétaire général.

L'initiative a pour objectifs d'assurer un accès universel à l'énergie renouvelable et de multiplier par deux l'efficacité énergétique mondiale ainsi que la proportion de l'énergie renouvelable dans le mélange énergétique global.

« Je me félicite que Dr. Yumkella et le Président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, aient accepté de prendre la direction de cette initiative importante. Le développement durable est une priorité pour les Nations Unies et la Banque mondiale et je salue notre proche collaboration. Des partenariats entre plusieurs parties prenantes comme celui-ci indiquent la voie à suivre pour surmonter les défis du monde », a affirmé M. Ban.

De son côté, le nouveau Représentant spécial du Secrétaire général pour l'initiative énergie renouvelable pour tous, le Dr. Yumkella, s'est déclaré honoré par la nomination et prêt à œuvrer pour faire en sorte que l'initiative passe au niveau supérieur.

« Nous continuerons de travailler avec l'ensemble des parties prenantes pour réaliser l'accès universel à l'énergie renouvelable et traduire les objectifs en actions réelles sur le terrain. Des actions capables de transformer des vies, des communautés, des économies et l'environnement », a-t-il assuré.