Les écoles du Bangladesh se mettent aux nouvelles technologies

08 févr. 2011

Dhaka - Des dizaines de milliers d’élèves dans les écoles primaires et secondaires du Bangladesh devraient bientôt accéder à Internet à partir de leur pupitre, dans le cadre d’un programme mis en œuvre à l’échelle de l’ensemble du pays et destiné à introduire les nouvelles technologies dans les salles de classe.

Près de 80 000 enfants, âgés de 11 à 15 ans, assisteront bientôt à des cours dans des salles de classe multimédias, équipées d'un ordinateur portable, d'un projecteur, de haut-parleurs et d’une connexion à Internet. Cette initiative est le fruit d’un effort conjoint du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et du Gouvernement de Bangladesh.

Elle vise à assurer l’accès à l’information dans l’ensemble du système éducatif au Bangladesh et a permis, jusqu’ici, de créer des classes multimédia dans près de 1 000 écoles. Il est également prévu d’étendre la connexion à Internet à 22 000 écoles secondaires dans les deux ans, et à 60 000 écoles primaires d’ici cinq ans.

Dans la capitale Dhaka, cinq classes multimédia ainsi qu’un laboratoire informatique équipé de 25 ordinateurs ont été mis en place dans l’école et le collège Agroni, offrant ainsi aux élèves l’opportunité de bénéficier d’un apprentissage renforcé par l’utilisation de tableaux, de graphiques et de cartes générés par ordinateur.

« Aujourd'hui, nous pouvons trouver sur Internet les informations les plus récentes », a indiqué Gazi Salludin Sidikki, un enseignant à Agroni. « Nous utilisons Internet pour télécharger des images, des vidéos et des animations et créons ainsi des contenus multimédia destinés à être utilisés dans nos classes. Ceci parfait l’apprentissage des élèves », a-t-il précisé.