Nos Partenaires


Le développement: une responsabilité collective.

La réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) est un appel à la responsabilisation et à la mise en place de partenariats. Partenariats car aucun gouvernement ou institution n’est capable d’accomplir seul les OMD. Responsabilisation car ces objectifs nécessitent un engagement global et collectif. 

Le PNUD met le partenariat au centre de tous les aspects de son travail. Parmi nos partenaires figurent gouvernements, autres agences des Nations Unies, institutions financières internationales, le secteur privé et la société civile:

Les gouvernements : le PNUD aide les pays en développement à mobiliser et utiliser efficacement l'aide. Dans chaque bureau de pays, le Représentant résident du PNUD est également le coordonnateur des activités de développement pour le système des Nations Unies dans son ensemble. Grâce à cette coordination, le PNUD vise à optimiser l'utilisation des ressources de l'ONU et de l'aide internationale.


Le système des Nations Unies : le PNUD coordonne les activités de développement des Nations Unies sur le terrain. Il joue également un rôle clé d'appui à la réforme des Nations Unies dans le cadre du Groupe des Nations Unies pour le Dévelopment (UNDG). Le PNUD aide également à renforcer l'aide conjointe au développement dans des forums comme le Conseil Economique et Social et l'Assemblée Générale des Nations Unies.

Institutions financières internationales : les Institutions financières internationales (IFI) sont d’importantes sources de financement pour le développement. Elles représentent une grande partie des sources de financement (autres que les ressources de base) du PNUD. Le PNUD a établi des accords formels avec certaines des IFI comme la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, la Banque asiatique de développement et la Banque interaméricaine de développement, et continue de travailler à de nouveaux partenariats.

Le secteur privé
: le secteur privé peut apporter une contribution importante au développement en encourageant l'innovation, et en financant et promouvant l'entrepreneuriat dans les pays en développement. De nombreux pays qui participent à nos programmes n'ont pas encore réuni les conditions préalables au développement du secteur privé et à l'émergence de marchés inclusifs (des marchés qui fournissent choix et opportunités aux plus pauvres en tant que producteurs, consommateurs et employés). Pour faciliter ce développement, le PNUD s'emploie à connecter et intégrer producteurs locaux et marchés tant domestiques que mondiaux. Ce travail est soutenu par les initiatives Growing Inclusive Markets (GIM) et Business Call to Action (BCTA)..

Fondations : le PNUD s'engage dans trois types de partenariats avec des fondations tant mondiales que locales.

  • Le premier et le plus courant est la relation «donneur-bénéficiaire" où une fondation accorde une subventions au PNUD pour l'appui d'un projet spécifique en conformité avec sa mission globale et ses priorités.
  • Le second type de partenariat est basé sur l'échange mutuel d'information.  Le PNUD s'appuie sur les connaissances approfondies que possèdent les fondations en matière de gouvernance, environnement ou VIH/sida et partage aptitudes et compétences.
  • Le troisième type d'alliance est forgé au niveau communautaire. Le PNUD travaille en partenariat avec les organisations de la société civile et les fondations locales dans leurs efforts pour mieux répondre aux besoins communautaires.

Organisations de la société civile: Pour le PNUD, la société civile est l'ensemble des organisations formelles et informelles en dehors de l'état et du marché. Cela inclutles mouvements sociaux, les organisations bénévoles, les organisations des peuples autochtones, les organisations de promotion des intérêts des travailleurs agricoles, les ONG et les organisations communautaires ainsi que les citoyens agissant individuellement et collectivement. Le PNUD travaille avec les organisations de la société civile pour la mise en œuvre des programmes et des politiques. À l'échelle nationale, cela signifie travailler de concert pour fournir des services de base dans les domaines de la santé, l'éducation, l'approvisionnement en eau, l'extension agricole et la fourniture de micro-crédits.

Les autorités régionales et locales : le PNUD vise à développer des partenariats stratégiques avec les régions européennes et les autorités locales pour une coopération décentralisée. L'objectif est d'établir des structures internationales, nationales et locales pour la gouvernance et le développement, et de créer des liens pour appuyer la réforme des Nations Unies. Les autorités régionales et locales peuvent s'associer au PNUD à travers divers programmes tels que le HIP (Plate-forme pour les Partenariats Innovants), ou le Programme ART GOLD (Gouvernance et développement local), le programme LEDA (Agence pour le développement économique local) et encore le Programme WACAP (Alliance Mondiale des Villes contre la Pauvreté).

Fonds d’affectation spéciale multidonateurs

Plus que jamais, le système des Nations Unies intensifie ses efforts pour améliorer la cohérence et l'efficacité aux niveaux national et mondial et accroître les activités conjointes des Nations Unies. Dans ce contexte et dans le cadre de programmes humanitaires, de transition, de reconstruction et de développement, le système des Nations Unies, les autorités nationales et les donateurs mettent en place des fonds d’affectation spéciale multidonateurs et des programmes qui utilisent un modèle de gestion de fonds commun.


Voir le portail du Bureau des fonds d’affectation spéciale (anglais)