Les fourneaux sans fumée se répandent rapidement en Inde

une femme cuisinant avec son fourneau
Jayamma, une femme de Karnataka, en Inde, cuisine avec son nouveau fourneau sans fumée. Photo: Prashanth Vishwanathan /PNUD en Inde

Il y a quatre ans, les fourneaux traditionnels installés dans la cuisine de Jayamma, une jeune femme de l’État du Karnataka au sud de l'Inde, ont pris feu et toute la maison a brûlé, ce qui a mis la famille de six personnes en grande difficulté.

Depuis, Jayamma et sa famille ont reconstruit la maison et installé un fourneau sans fumée. « Avec le foyer traditionnel, il nous fallait près de 25 kg de bois de chauffage par semaine, mais avec le nouveau fourneau, on peut tenir 15 jours avec la même quantité », explique-t-elle.

A retenir

  • Dans l'Etat du Karnata, 2000 foyers ont remplacé leurs fours traditionnels, polluants et dangereux, par des fourneaux sans fumée
  • L’efficacité des fourneaux permet, en moyenne, de réduire de 40 à 55 % la consommation de bois de chauffage
  • L’économie de 8 648 tonnes de bois de chauffage ainsi réalisée équivaut à la non-émission de 15 000 tonnes de CO2

Depuis 2009, plus de 2 000 familles de la région ont cessé d’utiliser des foyers traditionnels pour cuisiner, ce qui a permis de réduire de moitié les émissions de CO2 et de protéger les forêts. Les femmes n’ont plus besoin d’aller ramasser du bois tous les jours et les familles sont plus prospères.

Cette initiative est soutenue par le programme de microfinancement du Fonds pour l’environnement mondial, administré par le PNUD et mis en œuvre par le Centre pour l’éducation environnementale en Inde. Un nouveau financement en 2012, au vu du succès du projet, a permis à un plus grand nombre de ménages de bénéficier des fourneaux.

En outre, des ONG et des organisations locales ont reproduit la conception de ces fourneaux dans cinq autres États de l’Inde : le Tamil Nadu, l’Andhra Pradesh, le Telangana, le Bihar et le Maharashtra.

L’efficacité de ces fourneaux permet, en moyenne, de réduire de 40 à 55 % la consommation de bois de chauffage. Pour les ménages pauvres, acheter du bois était trop cher et ils allaient le couper en forêt. Aujourd’hui, ils utilisent les feuilles séchées des cocotiers qui abondent dans la région, ce qui permet de préserver les forêts. Cela a permis d’économiser 8 648 tonnes de bois de chauffage, soit à peu près l’équivalent de 15 000 tonnes d’émissions de CO2.

L’Organisation mondiale de la santé estime que la pollution à l’intérieur des habitations cause un million de morts prématurées chaque année en Inde. Les fourneaux sont conçus pour éviter que la fumée ne s’accumule à l’intérieur des habitations, la fumée s’échappant par des cheminées installées sur le toit ou dans des conduites dans les murs.

Bhagya, 26 ans, peut désormais cuisiner sans tousser ou avoir les yeux qui brûlent. « Je ne remarque même pas la fumée qui sort du nouveau fourneau ; elle est filtrée à l’extérieur par la cheminée », précise-t-elle. Les fourneaux sans fumée sont aussi plus performants : ils ont réduit de moitié le temps de cuisson et libéré les femmes d’une partie de leurs corvées quotidiennes.

Pour aider les femmes à mettre à profit ces quelques heures précieuses de temps libre, le projet a mis en place des ateliers de formation à la couture pour les femmes de la région. Il a également mis en place 74 groupes d’entraide féminine, qui comptent un total de 1 704 membres. Une partie de leur épargne collective — plus de 21 000 dollars au total — a été investie pour acquérir des machines à coudre, des casiers de stockage et d’autres produits importants pour la subsistance des populations.  

Les fourneaux sans fumée ont transformé la vie des villageois. Lata, 18 ans, souffre d’asthme depuis son plus jeune âge. Mais depuis que la famille de Lata a installé un fourneau sans fumée, elle a moins de troubles respiratoires et se rend à pied chaque jour dans l’atelier de couture où elle apprend à coudre des vêtements.

Ces histoires de changement ont poussé de nombreux habitants des villages aux alentours à installer chez eux un fourneau sans fumée. Le projet fournit les matériaux et un maçon pour la construction, mais ce sont les familles qui se lancent et travaillent ensemble à bâtir un avenir durable. 

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe