Le Bénin forme les jeunes à l’entreprenariat agricole

Cybelle a suivi une formation de 18 mois  au Centre Songhaï à Porto-Novo, Bénin.

Cadette d’une famille de 6 enfants, Cybelle Agossou a décidé de s'auto-employer pour venir en aide à ses parents. Après avoir suivi une formation de 18 mois au Centre Songhaï de Porto-Novo, la capitale politique du Bénin, cette jeune femme de 20 ans est maintenant responsable d’une petite entreprise de fabrication de savons et emploie quatre personnes.

La formation suivie par Cybelle s’inscrit dans le cadre du projet de Promotion de l’Entrepreneuriat Agricole, initié par le gouvernement et soutenu par le PNUD pour relever le défi de l’emploi des jeunes et des femmes, de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, et de la réduction de la pauvreté dans les zones rurales au Bénin.

A retenir

  • Près de 800 jeunes défavorisés ont déjà bénéficié d'une formation en entreprenariat agricole pour améliorer leurs perspectives d'avenir.
  • Plus de 50% des jeunes entrepreneurs formés par le projet sont installés à leur propre compte.
  • Le secteur agricole représente environ 32 % du PNB et presque 70 % des emplois du pays.(Source: Banque Mondiale)

Bien que le pays dispose de près 80% de terres arables, à peine 20% sont exploitées. D'autre part, le chômage touche près de 60% de la jeunesse béninoise. Pour remédier à cette situation, l'initiative forme les jeunes à l’agriculture biologique, la transformation agroalimentaire, la gestion des ressources naturelles, etc. L’accès aux terres, semences, et outils est également facilité pour permettre aux jeunes de se prendre en charge dans leur communauté et éviter l’exode rural. Près de 90% des jeunes gestionnaires ainsi formés se sont déjà installés à leur propre compte.

Après avoir terminé sa formation, Cybelle a démarré son entreprise avec un montant de 100 000 Francs CFA (environ 200 dollars US) prêté par ses parents. « Avec cet argent, j’ai acheté le matériel nécessaire : des moules, la table de découpe, des récipients, des essences, de la soude, etc. », explique-t-elle.

Cybelle ne cache pas sa fierté d’être devenue femme d’affaires. « J’ai produit mon premier savon en septembre 2010. J’ai actuellement sur mon compte une somme de 230 000 Francs CFA (475 USD) après le remboursement du prêt, et surtout, je suis fière d’employer quatre personnes, qui reçoivent chacune un salaire mensuel de 40 000 Francs CFA (82 USD). »

« Songhaï m’a accueillie à bras ouverts », dit-elle, en précisant qu’elle compte partager son savoir-faire avec d’autres jeunes. « J’espère que d’ici peu la pauvreté sera réduite dans notre pays grâce à l’élargissement du programme. »

Suite à un accord de financement d’un montant de 51 millions de dollars US avec le PNUD, le gouvernement a créé 2 nouveaux sites de formation et de production agricole qui servent également d'incubateurs pour les jeunes entrepreneurs qui désirent se lancer. 

« Quand ils finissent leur cycle de formation de 18 mois, ils savent comment gérer une entreprise », dit Guy Louèkè, responsable de l’administration du Centre de Porto-Novo.

Près de 3 000 jeunes seront ainsi formés par le projet sur cinq ans. « Pour réduire la pauvreté de manière durable, le Bénin doit atteindre une croissance économique de 7% par an au minimum. Ceci se fera seulement à travers une augmentation de la productivité et de la production agricole», souligne Nardos Bekele-Thomas, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Bénin.

A l’heure actuelle, le projet a formé 800 jeunes entrepreneurs agricoles, dont plus de 50% sont installés à leur propre compte. Compte tenu du succès initial du projet, le Bureau de Pays du PNUD au Nigeria travaille à reproduire et démultiplier cette initiative.

 

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe