Tout est question d'attitude : la clé du succès pour les jeunes Mexicains

Slide
Le programme couvre 4000 lycées publics. Photo: Ministère de l'Enseignement Secondaire et Supérieur (SEMS)
Slide
Une enseignante de l'école COBAEV 18, Coatzacoalcos, Veracruz. Photo: PNUD Mexique
Slide
Un jeune étudiant du Centre d'Études de Technologie Marine (CETMAR), Acapulco, Mexique. Photo: Ministère de l'Education Secondaire et Supérieur (SEMS)
Slide
Construye T a pour objectif de former des jeunes à répondre à leurs propres défis et à contrôler leurs émotions. Photo: PNUD Mexique
Slide
Étudiants du Collège de l'État d'Oaxaca - Plantel 7, Tuxtepec, Mexique.
Slide
Kevin recevant le second prix du Concours de Dessin Construye T.
Slide
Cérémonie de remise des prix pour les lauréats du premier concours de dessin Construye T. Photo: PNUD Mexique

« Les petits ruisseaux font les grandes rivières » quand vous voulez vraiment quelque chose », dit Frank Kevin González Torres, 18 ans, l'un des lauréats du concours de dessin Construye T, une compétition qui a réuni 4 000 étudiants de tout le pays.

Construye T est une initiative conjointe du Ministère de l'enseignement secondaire supérieur (SEMS) du Mexique et du PNUD, qui contribue au développement des compétences socio-émotionnelles des jeunes du secondaire à travers des programmes participatifs, des ateliers de formation pour les enseignants et les directeurs d'école, et des matériaux spécialisés.

A retenir

  • Le programme forme plus de 4 000 écoles secondaires publiques, environ 3 millions de jeunes, aux compétences socio-émotionnelles
  • Des comités ont été formés sur chaque campus, mobilisant environ 43 000 membres des communautés scolaires
  • Environ 2 000 projets d'école et plus de 9 000 projets de jeunes visent à améliorer la coexistence à l'école

Grâce à Construye T, le système éducatif a pour objectif de développer l'estime de soi et le talent des jeunes, les aider à contrôler leurs émotions, et à profiter de bonnes relations interpersonnelles. Ces aptitudes socio-affectives peuvent contribuer à autonomiser les jeunes et les préparer à prendre de meilleures décisions au sujet de leurs vies et de leur avenir.

Actuellement, le programme couvre plus de 4 000 écoles secondaires publiques, pour environ 3 millions de jeunes, ce qui en fait le plus grand programme au monde lié au développement des compétences socio-émotionnelles. Il vise à promouvoir le bien-être de la jeunesse et à générer une saine coexistence dans les espaces scolaires.

Le programme a fourni une formation à plus de 25 000 enseignants et directeurs de 2 500 élèves du secondaire. Matériels pratiques et informatifs conçus pour les étudiants, les enseignants et les directeurs ont été développés, y compris des graphiques informatiques, vidéos, documents techniques, et feuilles d'activités.

Des comités Construye T ont été formés sur chaque campus, mobilisant environ 43 000 membres des communautés scolaires. Environ 2 000 projets d'école et plus de 9 000 projets de jeunes ont été réalisés, dont 80 % et 48,7 % respectivement visant à améliorer la coexistence à l'école. Ceux-ci vont des projets de radio, concours de danse, et d'expression artistique à des peintures murales et des projets de recyclage.

La mécanique de la vie

Pour Kevin, la reconnaissance de son travail pour le concours de dessin est l'une des plus grandes réalisations de sa vie. Il étudie pendant la journée et travaille la nuit dans une usine de pièces automobiles pour épargner et déménager dans une grande ville. Son but est d’étudier la technologie interactive dans l'animation numérique.

« Le programme est comme un miroir qui permet de mieux se connaître, de savoir ce qu'il faut changer et ce qu'il faut garder », dit-il.

Au Mexique, des études indiquent que seulement un sixième des élèves du secondaire ont un niveau élevé de persévérance, 2 sur 10 disent avoir des compétences de leader, 1 sur 7 arrive à gérer le stress, et seulement 2 sur 100 ont un niveau élevé d'empathie.

Selon Kevin, « nous, les jeunes, doutons souvent. Nous ne croyons pas en notre potentiel. Nous nous limitons parce que les gens nous disent que nous sommes trop jeunes. Mais nous pouvons avoir notre mot à dire dans les décisions de la société, la famille, et le pays. Nous ne sommes pas l'avenir, mais le présent, bien que l’on nous dise parfois le contraire. Si nous devons construire le pays, nous devons d'abord nous construire nous-mêmes. »

Pour les jeunes, les compétences socio-émotionnelles permettent de relever les défis de la vie quotidienne. « Avoir la meilleure attitude possible nous permet d'arriver là où nous voulons aller, sans pour autant négliger les valeurs de ceux qui font partie de nos vies », dit encore Kevin. C’est la « mécanique extraordinaire de la vie ».

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe