Ghana : une nouvelle victoire pour le combat énergétique

un homme et une femme devant un réfrigérateur au Ghana
Les réfrigérateurs éco-énergétiques permettent aux consommateurs d'économiser 25$ par mois sur leurs factures d'électricité. Photo: Bossman Owusu/ PNUD au Ghana.

« Bon débarras, » dit George Effah Baffoe, ingénieur retraité et père de cinq enfants, alors qu’il échange son vieux réfrigérateur contre un nouvel modèle éco-énergétique.

Les deux millions de réfrigérateurs et climatiseurs en fonction au Ghana consomment au total trois fois plus d’énergie que le maximum autorisé dans les pays bénéficiant de régulations plus fermes. Ces appareils énergivores conduisent à des dépenses annuelles supplémentaires et inutiles pour les ménages.  

A retenir

  • 15 000 réfrigérateurs, congélateurs et climatiseurs devraient être remplacés d’ici 2015.
  • Plus de 4000 appareils ont été échangés dans tout le pays.
  • Les réfrigérateurs d’occasion ont été interdits à la vente et leur import a baissé de 63 %.
  • Les consommateurs ont déclaré économiser 25 dollars par mois sur leur facture d’électricité.

Un appareil déficient émet plus de 0,7 tonnes de carbone et coûte en moyenne 50 à 100 dollars supplémentaires chaque année. Une fois à la décharge, ces appareils dégagent plus de deux tonnes de substances nocives dans l’atmosphère.

Avec le soutien du PNUD et du Fonds pour l’environnement mondial (FEM), le gouvernement du Ghana a lancé le programme « rebate and turn in » (« retours et remboursement ») en septembre 2012. Cette initiative a pour but d’encourager les consommateurs à remplacer leurs vieux réfrigérateurs par du matériel neuf et performant, à prix réduit.

Suite à la vaste campagne de sensibilisation sur les pratiques éco-énergétiques lancée à la radio et la télévision, M. Baffoe a remplacé son vieux réfrigérateur par un appareil de classe A et a reçu un chèque de remboursement de 70 dollars. Il économise désormais 25 dollars par mois sur sa facture d’électricité.

« En tant que retraité, cette somme représente beaucoup d’argent. D’autant plus que la compagnie d’électricité du Ghana a augmenté ses tarifs, » dit-il.

Grâce au programme, plus de 4000 appareils ont été échangés dans tout le pays. Il a été également été prévu d’en remplacer 15 000 autres d’ici la fin du projet, en 2015. La loi requiert désormais que tous les nouveaux réfrigérateurs affichent le label éco-énergétique officiel.

Depuis que les réfrigérateurs d’occasion ont été interdits à la vente, leur import a également baissé de 63%.

Le PNUD et le FEM ont jusqu’à présent investi plus d’1,6 million de dollars dans le programme, en faisant participer les revendeurs de ferraille, les marchands et les consommateurs.

« Si nous atteignons nos objectifs, nous pourrons économiser 9 000 MW/h et ainsi fournir de l’électricité à plus de 3 000 foyers, » explique Eric Kumi Antwi-Agyei, Coordinateur de projets pour la Commission de l’énergie du Ghana.

Le Ghana, en partenariat avec l’initiative SE4ALL (l’énergie durable pour tous) du PNUD, a rejoint un programme d’action visant à assurer l’accès à l’énergie universelle et améliorer l’efficacité énergétiques ainsi que le recours aux énergies renouvelables pour tous les Ghanéens d’ici 2030.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe