L’énergie verte, propulsée par les jeunes en Moldova

jeunes en Moldavie

Denis, 14 ans, est passionné d’énergie verte. Pour son école d’été, organisée dans le cadre du projet Energie et Biomasse (ENERCEL), il a conçu un prototype d’éolienne combinant des technologies issues à la fois du Moyen Âge et de la recherche la plus moderne.

« Je l’ai fabriqué avec des déchets ou des matériaux facilement accessibles, comme du polystyrène, du carton, des bâtonnets de glace, des bouchons de bouteilles,  etc. Je l’ai montré à mes camarades de classe et je leur ai dit comment faire pour protéger l’environnement en utilisant de l’énergie renouvelable » explique Denis, tout en montrant son invention.

À retenir

  • Plus de 22 000 élèves de 370 écoles sont maintenant des promoteurs de l’énergie au sein de leurs communautés
  • 250 ménages et 50 petites entreprises ont installé des chaudières fonctionnant à la biomasse
  • Des systèmes énergétiques fonctionnant à la biomasse ou à l’énergie solaire ont été installés dans 21 écoles maternelles et établissements de santé

Dans son petit studio expérimental,  où il construit des panneaux solaires et des chaudières fonctionnant à la biomasse, Denis rêve qu’un jour, il pourra transformer ces prototypes en des appareils fonctionnels qui rendront la vie de tous ceux qu’il aime plus facile.

Ana Maria, 14 ans, a elle aussi participé à l’école d’été. Adepte du recyclage, elle a transformé son vieux jean en sacs écologiques. Elle a également appris aux autres comment faire appel à leur créativité pour recycler des objets non utilisés. En fin de compte, un amas de détritus s’est transformé en une petite exposition: vases, tasses, assiettes, sacs et portefeuilles écologiques.

« Chaque année, ENERGEL montre combien l’énergie durable est importante pour notre planète et à quel point cela peut être amusant. Chacun de nous peut prendre part au processus de changement dans la façon d’utiliser l’énergie, et les enfants y ont un rôle essentiel à jouer » estime Pirkka Tapiola, l’Ambassadeur de l’UE auprès de la République de Moldova.

Depuis le lancement d’ ENERGEL en 2012, plus de 330 enfants de tout le pays ont participé au programme.  Tous ont suivi un cours sur les sources énergétiques renouvelables, qui enseigne aux enfants de 7e et 8e à utiliser le soleil, l’eau, les plantes et le vent pour protéger la planète et accroître la sécurité énergétique du pays.

D’abord lancé dans les écoles où des systèmes de chauffage à la biomasse ont été installés dans le cadre du projet, le cours facultatif présente la question de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables de manière attrayante.  Depuis 2013, le nombre d’écoles qui ont adhéré à cette initiative éducative a été multiplié par trois. Plus de 22 000 élèves de 370 écoles sont maintenant des promoteurs de l’énergie verte.

 « C’est motivant de voir l’enthousiasme des enfants et tout ce qu’ils connaissent de l’énergie renouvelable. Les solutions qu’ils trouvent pour maintenir un environnement propre sont incroyables » déclare Dafina Gercheva, Coordonnateur résident des Nations Unies et Représentant résident du PNUD pour la République de Moldova.

« C’est une étape importante pour rallier les jeunes autour de l’un des principaux objectifs mondiaux visant à améliorer l’accès de chacun à une énergie accessible, viable, durable et moderne », ajoute-t-elle. 

De retour chez eux, les jeunes jouent le rôle de promoteurs de l’énergie verte, et incitent leurs pairs à participer à des activités comme le nettoyage, les conférences, les débats les et ateliers sur l’innovation. Certains d’entre eux ont déjà choisi leur carrière: ils seront ingénieurs en énergie verte ou environnementalistes.

Le projet Énergie et Biomasse 2015-2017 est un projet sur trois ans, financé par l’Union européenne et mis en œuvre par le PNUD. Il est dans sa seconde phase, et fait fond sur la réussite du projet initial lancé en 2012.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe