Un foyer pour les sans-abri de Gaza

 un homme participant à la construction d'une mosquée
Travail sur la construction d'une mosquée. Photo: PNUD à Gaza

Taghreed Abu Al Amarin a 42 ans. Femme au foyer, elle est l’unique soutien de ses neuf enfants depuis le décès de son mari. La famille vit actuellement à Beit Lahia dans des conditions éprouvantes : « mon mari a été blessé en 2006 suite à une attaque israélienne, alors que notre situation était déjà très instable. Nous arrivions à peine à joindre les deux bouts », raconte-t-elle.

A retenir

  • Le projet fait partie d’un programme de logement de 25 millions de dollars US, ciblant 350 familles
  • Le projet a déjà généré 150 000 jours de travail et édifié 129 bâtiments comprenant plus de 300 appartements de 145m2 chacun
  • Des écoles, mosquées, routes ainsi que des réseaux d'électricité, d'eau, d'assainissement et de communication ont également été construits

Ces dernières années, Taghreed n’a eu de cesse de chercher un logement décent, les seules solutions d’habitation disponibles étant plus précaires les unes que les autres. La famille a d’abord occupé une maison allouée par le gouvernement, qu’elle a dû quitter pour un logement infesté d’amiante à proximité de la zone tampon, à Beit Lahia. Au cours d'une invasion israélienne, la maison a été démolie et la famille a été contrainte de louer un appartement. Confrontée à des conditions de vie de plus en plus difficiles, Taghreed ne pouvait plus assurer le paiement du loyer. Dès lors, elle n’avait plus qu’une seule option : habiter sous une tente. Cette situation a duré six ans.

Depuis 2007, la bande de Gaza est soumise à un blocus dont les conséquences ont été aggravées par trois opérations militaires qui ont entraîné une grave pénurie avec des répercussions aiguës sur les services publics et sociaux. Le déficit en logements est estimé à plus de 105 000 habitations. Plusieurs facteurs sont responsables de cette situation : une population jeune en croissance rapide ; des restrictions à l'importation des matériaux de construction et des dégâts considérables provoqués par les offensives militaires de ces dernières années. Certains habitants sinistrés n’ont toujours pas pu procéder à la réparation de leur habitation.

Grâce à une contribution financière de la Campagne d’aide au peuple palestinien menée par le Gardien des deux saintes mosquées, le PNUD est en train de construire une centaine de logements visant à atténuer les souffrances des familles dont les maisons ont été détruites à Rafah et Beit Lahia pendant les opérations israéliennes de 2001 et 2009.

A Beit Lahia, une centaine d'appartements d’une superficie individuelle de 145m2 sont structurés pour accueillir des familles nombreuses. Chacun des 13 immeubles comporte un sous-sol s’étendant sur un périmètre de 300 m2 et comprenant un système de chauffage solaire pour la production de l'eau chaude et de l'électricité et l'approvisionnement en eau.

Le projet de logement comprend également la construction d'une école, d’une mosquée, de routes d’accès ainsi que la mise en place de réseaux liés à l'électricité, l'eau, l’assainissement et la communication.

En outre, le projet a offert aux résidents locaux l’opportunité de renforcer leurs moyens de subsistance de manière temporaire. Jusqu'à présent, il a en effet généré 21 000 jours de travail à toute une foule de travailleurs : ingénieurs, contremaîtres, experts, charpentiers, plombiers, plâtriers, maçons et ouvriers non qualifiés.

Taghreed et sa famille font partie des heureux élus qui ont bénéficié du projet. « Nous avons vécu sous une tente pendant six ans, sans aucun service de première nécessité », explique Nour, la fille de Taghreed, âgée de 21 ans. « J’avais honte de l'endroit où nous vivions. Certains élèves se moquaient de moi et je n’avais pas d’amis à l’école. Mon frère et moi y avons beaucoup souffert, été comme hiver. C’était une période douloureuse de notre existence », a-t-elle avoué.

Commencé en 2011, le projet est à mi-parcours. Désormais, Taghreed et sa famille, comme beaucoup d'autres, vivent dans un appartement de 145 m2, comprenant trois chambres, une cuisine, une salle de bains et une salle de séjour.

« Nous étions littéralement sans-abri, dit Taghreed. « Maintenant nous pouvons au moins confortablement dormir et recevoir des visiteurs, alors que nous n’avions aucune vie sociale auparavant ».

Le projet s’inscrit dans une initiative plus globale de 25 millions de dollars US destinée à améliorer les conditions de logement dans la bande de Gaza, qui a généré 130 000 jours de travail pour les résidents locaux et permis de loger plus de 300 familles.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe