Plus d'équité dans les juridictions coutumières au Soudan du Sud

dirigeantes traditionnelles au tribunal coutumier de Nyang
Les dirigeantes traditionnelles Cizarina et Susan président les débats au tribunal coutumier de Nyang, 2016. Photo : Angelique Reid/ PNUD au Soudan du Sud

Cizarina Ayuru, 53 ans, et Susan Kaino, 37 ans, font partie des trois seules femmes élues par leur communauté comme dirigeantes traditionnelles dans le district de Nyang au Soudan du Sud.  

« Les membres de la communauté savaient que nous les représenterions équitablement », explique Cizarina, veuve et mère de trois enfants. « J’ai été la première dirigeante traditionnelle de Nyang à présider des débats menés dans un tribunal coutumier, et je tiens à servir de modèle pour les femmes et les filles de la communauté », explique-t-elle.

A retenir

  • Le nombre de femmes siégeant aux tribunaux coutumiers a quadruplé dans l'Equatoria oriental
  • Plus de 80 % des affaires civiles et infractions mineures sont examinées par les dirigeants traditionnels
  • Un manuel de formation a été fourni aux juridictions traditionnelles des États du pays

Mère de sept enfants, Susan tient un petit commerce près de chez elle. « J’ai accepté ce rôle car, dans mon quartier, de nombreux différends entre les résidents portent sur des questions domestiques, comme l’accès aux puits », dit-elle.  « Depuis que j’assume cette fonction, j’ai constaté que j’étais en mesure de régler certains problèmes de la communauté et de l’aider à devenir plus pacifique ».

Au Soudan du Sud, les services chargés du maintien de la justice et de l’ordre sont rares au niveau local, et les différends se règlent souvent par le biais des tribunaux coutumiers.

Plus de 80 % des affaires civiles et infractions telles que l’adultère, les violences conjugales, les dettes, les héritages et les différends fonciers, sont ainsi examinées par les dirigeants traditionnels.

Pour doter ceux-ci des compétences nécessaires pour rendre la justice conformément aux normes internationales en matière de droits de l'homme, le PNUD a créé en 2008 un programme d’accès à la justice, grâce au financement du Gouvernement néerlandais.

Cizarina a ainsi été invitée à devenir membre du Forum sur la primauté du droit, qui fournit une plateforme de dialogue entre gouvernement et communautés et organise des ateliers de formation à l’intention des dirigeants traditionnels.

Les ateliers dispensent une formation de base sur les principes du droit et aident à relever les contradictions entre le droit coutumier et la constitution de transition. Ils stimulent aussi le débat sur le statut juridique des femmes en matière d’héritage, de droit à la propriété, de mariage et de divorce en vertu du droit coutumier.

« Je me suis sentie suffisamment valorisée et en confiance pour parler au nom des femmes de ma communauté… Au début, certaines femmes ignoraient leurs droits, mais elles ont maintenant une autre manière de voir les choses », explique Cizarina.

Enrico Jacob, 71 ans, explique que sa participation aux ateliers lui a ouvert les yeux. « Dans certains cas, les veuves sont contraintes, en application du droit coutumier, d’épouser le frère de leur époux. J’estime maintenant que c’est à la femme de décider si elle souhaite se marier ou non », dit-il.

Au Soudan du Sud, il y a une forte inégalité entre les sexes en termes d’accès aux services publics. Le gouvernement a reconnu ce fait et s’efforce de promouvoir la représentation féminine à tous les niveaux.

En tant que membres de l’Association des femmes de leur État, Cizarina et Susan encouragent les femmes d’autres districts à participer au Forum et à s’informer sur leurs droits. « Tous les tribunaux coutumiers comptent sept membres et, dans l’idéal, il doit y avoir au moins une femme, un sage, un jeune et quatre chefs », explique Cizarina. « Pourtant, les femmes ne sont pas du tout représentées dans la moitié des tribunaux de comté. »

Nombre de femmes sont réticentes soit parce qu’elles ont de jeunes enfants, soit parce que leurs maris ne les appuient pas dans cette démarche, ou encore parce que ce travail est bénévole et non rémunéré. « Je fais face à de nombreux obstacles pour encourager les femmes à assumer ce rôle, mais je ne baisserai pas les bras », explique Susan.

Suite à la tenue des ateliers de formation du PNUD et à l’adoption de résolutions promulguées par le Forum, le nombre de dirigeantes traditionnelles siégeant dans les tribunaux coutumiers a quadruplé dans l’État de l'Equatoria oriental.

Interrogé sur son opinion sur les femmes présidant les affaires dans les tribunaux coutumiers, Enrico a répondu : « Elles apportent un point de vue féminin à des affaires qui n’en avaient pas avant… Elles garantissent que les tribunaux représentent tous les membres de la communauté ».

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe