Améliorer la vie des personnes vivant avec le VIH dans les îles du Pacifique

HIV/AIDS in the Pacific
34 millions de personnes vivent avec le VIH/sida dans le monde.

J.* a appris qu’elle était séropositive suite à un dépistage effectué lors d’une visite prénatale. Elle a regagné son village, aux Fidji, et révélé son statut à sa mère qui l’a rejetée, à cause de la stigmatisation associée au VIH et au sida.

La jeune femme a été contrainte de quitter son foyer et sa communauté et, par honte, désespoir et crainte de la réaction des autres, allait jusqu’à refuser les visites des travailleurs de la santé.

A retenir

  • Le PNUD a passé en revue la législation touchant les personnes vivant avec le VIH dans 15 pays insulaires du Pacifique.
  • 34 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde.
  • En 2011, le PNUD a déboursé 275 millions de dollars pour promouvoir les ripostes au VIH dans 46 pays.

Bien que le VIH et le sida soient peu répandus dans les États insulaires du Pacifique, la stigmatisation et la discrimination empêchent une riposte efficace. Les personnes vivant avec le virus sont dès lors très exposées aux violations des droits de l’homme.

De fait, il existe encore un certain nombre de lois punitives qui renforcent la stigmatisation sociale dans les pays du Pacifique et empêchent l’accès aux services de prise en charge des patients.

Pour surmonter ces obstacles, le PNUD a forgé un partenariat avec des donateurs internationaux, dont l’Australie et la Nouvelle-Zélande, des organisations régionales, les pouvoirs publics et la société civile afin de créer un environnement plus favorable pour ceux qui vivent avec le VIH dans les îles du Pacifique et leur permettre d'avoir accès à un suivi de qualité.

Pour commencer, le programme a fait des recherches juridiques et étudié méticuleusement les impacts de la législation sur les personnes vivant avec le VIH ou affectées par le virus dans les 15 États insulaires du Pacifique. Il a aussi examiné différentes options pour promouvoir une réforme législative axée sur les droits de l’homme dans ces pays et encourager les bonnes pratiques dans toute la région.

Forte de ces conclusions, l’initiative, en coopération avec les ministres de la Santé et les procureurs généraux des pays concernés, a pris contact avec des chefs religieux et des militants, en plus de communautés exclues ou marginalisées comme les travailleurs du sexe, les homosexuels et les transgenres, les handicapés et les personnes vivant avec le VIH.

Depuis, les Fidji ont retiré de leur code pénal une loi discriminatoire sur la sodomie. En 2009, les Fidji ont demandé l’aide du PNUD pour la rédaction d’une législation sur le VIH et le sida qui soit respectueuse des droits de l’homme. En 2011, le gouvernement des Fidji a présenté un projet de loi répondant à ces critères. Au cours des deux ou trois dernières années, suite à des contacts constructifs avec les pouvoirs publics, la société civile et les réseaux de personnes vivant avec le VIH, les États insulaires du Pacifique ont pris conscience du rôle que pouvaient jouer les droits de l’homme dans la mise sur pied d’une riposte plus efficace au VIH et au sida.

J. est retournée dans son village il y a peu et sa communauté l’a acceptée. « Il m’a fallu du temps pour reprendre confiance en moi et me sentir à nouveau en possession de mes moyens », a-t-elle reconnu récemment au cours d’une interview. Elle est devenue membre d’un réseau de personnes vivant avec le VIH, suit un traitement et est devenue ambassadrice de la lutte contre le VIH/sida. « Il fallait que je revienne. C’est une force irrésistible et ensemble, nous sommes plus forts. »

* Par mesure de protection, nous ne publions pas son vrai nom.

Le PNUD en action
Oeuvrer pour un progrès global

Présent dans 177 pays et territoires, le PNUD appuie des activités visant à relever le niveau de vie et à créer des opportunités. Notre Rapport annuel 2012-2013 présente toute la gamme de nos partenariats et illustre notre rôle de leader en matière de coordination et de responsabilisation au sein du système des Nations Unies.

Voir tous les rapports annuels