Ambassadeurs de bonne volonté

 Nos Ambassadeurs Zinedine Zidane, Ronaldo et Didier Drogba au Match Contre la PauvretéRonaldo et Zinédine Zidane lors du Match contre la pauvreté du PNUD.

Le PNUD ainsi que d'autres institutions des Nations Unies sollicitent depuis longtemps les services et le soutien d'éminents individus auxquels il est demandé d'assumer, à titre bénévole, les fonctions d'Ambassadeur de bonne volonté pour mettre en lumière les causes majeures de l'Organisation.En effet, la notoriété d'un personnage célèbre lui permet d'amplifier l'urgence et l'universalité du message prôné par le développement humain et la coopération internationale, ce qui accélère la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.

Les Ambassadeurs de bonne volonté expriment clairement la philosophie de développement autonome sous-jacente aux programmes du PNUD et peuvent ainsi encourager tout un chacun à agir pour améliorer sa propre vie ainsi que celle de ses concitoyens. Ils offrent ainsi gratuitement leur temps pour aider le PNUD dans sa mission et se rendent souvent dans les pays en développement pour constater par eux-mêmes ce qui s'y passe.

Ces personnes de marque qui jouissent d’une large notoriété et d’un respect général sur le plan international sont toujours disposées à mettre leur renommée au service de la sensibilisation à de grandes questions qui dépassent leur domaine d’activité immédiat, en particulier à l’élimination de la pauvreté et aux autres impératifs du développement.

Actualités

  • La star de Game of Thrones, Nikolaj Coster-Waldau, sabre dans la pauvreté
    18 sept. 2016

    L’acteur danois a débuté sa mission d’Ambassadeur de bonne volonté par l'arbitrage du tournoi inaugural de la Coupe du monde féminine de football amateur à New York.

  • Nikolaj Coster-Waldau, star de Game of Thrones, nommé Ambassadeur de bonne volonté du PNUD
    17 sept. 2016

    Dans son nouveau rôle, l'acteur danois s’attachera à sensibiliser le public aux Objectifs de développement durable (ODD, également dits « Objectifs mondiaux »), et à obtenir le soutien nécessaire à leur réalisation.

  • Sauver la planète commence par notre assiette
    12 août 2016

    Jeunes ou moins jeunes, nous sommes nombreux à nous demander si – à notre échelle – nous pouvons participer à la lutte contre le changement climatique. Éteindre la lumière en sortant d'une pièce, recycler nos déchets, supprimer l’usage des sacs plastiques, privilégier les douches aux bains … nous sommes déjà nombreux à avoir intégré ces petits gestes dans notre quotidien. Mais qu’en est-il de nos habitudes alimentaires ? Dans ce domaine également, nos choix ont un impact sur l’environnement.