Helen Clark a l'Université de Cambridge

HUMANITAS est une série de conférences parrainées par l'Université de Cambridge qui a pour intention d’exposer la vision des leaders professionnels et académiques de renommée et d’aborder les thèmes importants des arts, des sciences sociales et des humanités.

Dans le cadre de la Conférence de Rio+20 et de  la campagne des Nations Unies "L'avenir que nous voulons", l'Administrateur du PNUD Helen Clark a participé en tant qu’invitée spéciale à participer aux conférences et à partager la vision de l'Organisation sur l’importance du développement durable.

Tchat sur Twitter avec Helen Clark

image

Nous soutenons le développement durable

image

ERY Macédoine : des municipalités coopèrent pour une gestion plus écologique de l’énergie

Beaucoup d’autorités municipales de l’ex-République yougoslave de Macédoine s’accordent à penser que l’efficacité énergétique est une solution économique appropriée. Elles ne savent toutefois pas toujours comment s’y prendre. « Nous savons que ces changements permettent de réaliser des économies à lmore

image

En Arménie, l'énergie durable réchauffe les maisons et les cœurs

Arev Shirikchyan, après avoir assuré deux emplois pour subvenir aux besoins de sa famille, avait coutume de retrouver un appartement froid et sombre. En hiver, se chauffer était une lutte constante à Avan, le district de Yerevan où elle réside. Il y a vingt ans de cela, 90 pour cent des immeubles dmore

image

En Inde, les communautés paysannes améliorent la fertilité du sol et augmentent leurs revenus

Atula, paysanne de l’État de Nagaland, dans le nord-est de l’Inde, n’a pas terminé l’école, mais elle est aujourd’hui incollable sur l’amélioration des cultures et de la fertilité du sol, deux sujets qui lui sont utiles pour cultiver la petite parcelle qu’elle loue à un propriétaire foncier local. more

Qui est Helen Clark ?
thumbnail

Helen Clark est devenue Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement en avril 2009. Elle est la première femme à diriger cette organisation. « Je ne connais pas de meilleur moyen que l'utilisation dynamique des réseaux sociaux pour lancer le débat sur les questions de développement », a-t-elle déclaré en apprenant que le quotidien britannique The Guardian l’avait classée parmi les dix personnalités les plus en vue qui tweetent sur ce sujet.

Plus d'infos